GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: deux nouveaux cas liés à l'erreur de conditionnement du Furosémide, dont un nouveau décès

    media Par prudence, l'ANSM appelle tous les patients utilisant ce médicament à le rapporter chez leur pharmacien. AFP PHOTO LIONEL BONAVENTURE

    L'Agence nationale française de sécurité du médicament (ANSM) a fait état, lundi 10 juin, de deux nouveaux cas signalés en relation avec l'erreur de conditionnement du diurétique Furosémide du laboratoire Teva, après celui de l'homme de 91 ans décédé ce week-end à Marseille. L'ANSM recommande aux patients de rapporter toutes les boîtes de Furosémide Teva 40 milligrammes chez le pharmacien, quel que soit leur numéro de série.

    Après le décès d'un nonagénaire ce week-end à Marseille, ce sont à présent deux nouveaux cas suspects qui attirent l'attention de l'ANSM, dont celui d'une femme de 86 ans qui prenait ce médicament, le Furosémide du laboratoire Teva, et qui est morte mardi dernier après avoir été hospitalisée.

    Les enquêteurs de l'ANSM se sont rendus ce lundi dans l'usine de conditionnement des laboratoires Teva, à Sens, dans le département de l'Yonne. Outre l'Agence, deux parquets, ceux de Marseille et de Privas (en Ardèche), enquêtent sur ces deux morts suspectes.

    Accidents ou malveillance, ces investigations doivent faire la lumière sur les conditions dans lesquelles somnifères et diurétiques ont été mélangés dans plusieurs lots écoulés en France depuis le mois de mars. Ils devront aussi déterminer combien de boîtes de ce médicament ont été mal conditionnées.

    Pour l'instant, deux lots suspects du diurétique Furosémide, de 95 000 boîtes chacun, ont été retirés de la vente. Mais par prudence, l'ANSM appelle tous les patients utilisant ce médicament à le rapporter chez leur pharmacien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.