GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    France

    France: cap sur l'emploi pour la deuxième conférence sociale du président Hollande

    media François Hollande entouré du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et du ministre du Travail, Michel Sapin, lors de la Conférence sociale le 20 juin 2013. REUTERS/Philippe Wojazer

    Le coup d'envoi de la deuxième conférence sociale du quinquennat de François Hollande a été donné ce jeudi 20 juin. Durant deux jours, les partenaires sociaux et les membres du gouvernement se réunissent pour tenter d’apporter des réponses à l’épineuse question de la réforme des retraites que le gouvernement veut lancer dans quelques mois, et surtout à l’emploi, avec en priorité la lutte contre le chômage.

    En juillet 2012, François Hollande, fraîchement élu, tenait sa première grande conférence sociale. Cette grand-messe se veut le symbole du dialogue renoué entre l’exécutif et les partenaires sociaux, avec pour objectif d’établir la feuille de route sociale des mois à venir. Après une rencontre à huis clos de trois heures ce jeudi matin avec les huit organisations, la deuxième conférence sociale devait débuter par un discours d’ouverture de François Hollande qui sera suivi de plusieurs tables rondes.

    Mais cette année le climat est beaucoup plus tendu. La France est en récession, le taux de chômage est au plus haut alors que François Hollande a promis d’en inverser la courbe, sans oublier la récente annonce du gel des salaires des fonctionnaires. Autant d’annonces qui suscitent le mécontentement des syndicats. Des syndicats divisés qui se battent froid depuis la signature de l’accord sur l’emploi le 11 janvier dernier, qui a semé la division.

    Si je ne devais retenir qu'un seul enjeu, c'est celui de l'emploi.

    François Hollande

    Président de la République

    20/06/2013 - par RFI Écouter

    Cette deuxième conférence est aussi l’occasion de faire un premier bilan sur les mesures prises l’an dernier pour relancer l’emploi. Selon Eric Heyer, directeur adjoint au département analyses et prévisions de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques), ces mesures peinent à démarrer : « La mise en route est longue et décevante en ce qui concerne les emplois aidés et les emplois d’avenir. Et quant aux contrats de génération, qui est l’autre grand dispositif du gouvernement, il n’y a pas grand-chose à en attendre parce que les effets d’aubaine sont extrêmement élevés. On estime que 21 000 emplois seront créés au cours de l’année 2013, grâce à ce dispositif ». Selon l'OFCE, l'économie française détruit actuellement environ 150 000 emplois par an. On voit bien que, malgré ces nouvelles mesures, on est très loin de compenser les pertes.

    L’emploi au cœur des débats

    De gros dossiers comme la réforme des retraites, l’emploi et la formation professionnelle vont être abordés lors des différentes tables rondes. Officiellement intitulée « Conférence sociale pour l’emploi », elle est l’occasion pour les syndicats de réaffirmer leurs revendications pour encore plus de mesures en faveur de l’emploi.

    J'ai rappelé (...) que nous n'accepterons pas un allongement de la durée de la cotisation.

    Jean-Claude Mailly

    Secrétaire général de Force ouvrière

    20/06/2013 - par Clémence Denavit Écouter

    Force Ouvrière (FO) demande l’arrêt des politiques d’austérité pour relancer la croissance. Le leader de la CGT, Thierry Lepaon, souhaite que l’on revoit les aides aux entreprises afin de les réaffecter aux entreprises qui embauchent : « Nous souhaitons que les questions sur l’efficacité des aides publiques aux entreprises soient à nouveau débattues, au regard des 200 milliards d’euros d’aides publiques payées par les citoyens aux entreprises ». De son côté, la CFDT souhaite davantage d’emplois aidés et un meilleur accompagnement sur la mise en place de l’alternance.

    Le dossier brûlant est bien sûr celui des retraites. Le Medef en a fait son cheval de bataille. Pour Laurence Parisot, c’est le dossier prioritaire de cette conférence sociale. Très mécontente du rapport Moreau, la patronne des patrons affirme que les mesures proposées représentent « une aggravation pour les entreprises, une aggravation pour les salariés, une aggravation de la situation pour les retraités » et ne comprend pas « que la France soit le seul pays qui ne parvienne pas à réformer son système des retraites ». A la CFDT, Laurent Berger met l'accent sur l'importance de la formation : « Il faut dégager des fonds prioritairement en direction des chômeurs, dans un premier temps en mesure d’urgence, puis ensuite, il faut négocier le financement des comptes personnels de formation surtout pour les moins diplômés ».

    Thierry Lepaon

    Secrétaire général de la CGT

    20/06/2013 - par Clémence Denavit Écouter

    Chacun va tenter de défendre ses idées tout en sachant qu'aucune décision ne sera prise à l'issue de cette conférence qui est une invitation à la réflexion et non pas une table de négociations. Vendredi soir, à la clôture des débats, Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, présentera les grandes lignes de ce que sera la feuille de route pour les prochains mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.