GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: exercice de pédagogie des agriculteurs de la FNSEA dans les rues de Paris

    media Des agriculteurs affiliés à la FNSEA ont manifesté dans les rues de Paris, ce dimanche 22 juin, à la veille d’une importante réunion à Luxembourg sur la politique agricole commune européenne. REUTERS/Gonzalo Fuentes

    Des milliers d'éleveurs venus de toute la France ont défilé dimanche 23 juin à Paris pour revendiquer de pouvoir «vivre décemment» de leur travail. Alors que s'ouvre, lundi à Luxembourg, la phase finale de la réforme de la PAC, la politique agricole commune, ils ont répondu à l’appel de la FNSEA, principal syndicat agricole, et se sont installés sur l'esplanade des Invalides afin d'expliquer leur situation aux Parisiens, venus en promeneurs et souvent en famille.

    Les éleveurs français sont venus expliquer leur métier aux Parisiens. Des citadins déjà convaincus que leur activité est essentielle. « La France est agricole, au départ, et devrait rester agricole. Et si on veut bien manger, il faudrait que ce soit nos produits qui ne se baladent pas dans le monde entier et dans les airs », juge une Parisienne.

    Pourtant, les éleveurs français se plaignent de leurs difficultés financières et de leurs faibles revenus. C’est le cas de ce retraité breton, qui explique être « surtout venu en tant que parent d’agriculteur, pour défendre les intérêts de mon fils qui m’a succédé ». Ancien agriculteur lui-même, il vit aujourd’hui « avec une petite retraite et maintenant, j’ai mon fils qui est plutôt dans la mouise ».

    La pression de la grande distribution

    Des revendications que cette mère de famille, accompagnée de ses enfants, est toute prête à soutenir : « Oui, on a envie de les défendre. Ils ont de plus en plus de charges, de responsabilités. Les prix, a priori, ne cessent d’augmenter. Et eux, en échange, n’ont pas de retour. » Elle se dit aussi solidaire avec les agriculteurs : « Je suis entièrement d’accord avec eux. C’est eux qui nous nourrissent, qui nourrissent nos enfants, donc on est là pour eux aussi. »

    La FNSEA demande des négociations plus équitables sur les prix avec la grande distribution.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.