GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Démonstration de force des éleveurs à Paris, avant la tenue des négociations sur la PAC

    media Un éleveur français, lors d'une manifestation à Paris le dimanche 23 juin 2013, à la veille de l'ouverture de négociations sur la PAC au Luxembourg. REUTERS/Gonzalo Fuentes

    Les 27 ministres européens de l'agriculture sont réunis ces lundi 24 et mardi 25 juin à Luxembourg afin de trouver un accord définitif sur la réforme de la politique agricole commune, après plusieurs semaines d'intenses négociations. En France, Politique agricole commune (PAC) est un sujet particulièrement sensible en raison de l'importance économique et politique de ce secteur,

    En France, premier pays bénéficiaire des aides européennes à l'agriculture, les négociations sur la réforme de la PAC ont été suivies de près. Xavier Beulin, président de la FNSEA, premier syndicat agricole qui défendait dimanche 23 juin à Paris le sort des éleveurs souhaite encore des améliorations

    « J'ai été le premier à le reconnaître, le président de la République a mené une négociation qui a été plutôt à l'avantage de la France. Nous voulons absolument une PAC qui tienne un peu plus compte de cette grande diversité de l'agriculture française. Tout cela est quand même très mal pris en compte dans la PAC. On veut harmoniser, normaliser à travers la PAC. Ce n'est pas ce qui convient à l'agriculture française, qui elle, a des territoires différents, des systèmes d'agriculture différents, et il faut tenir compte de toutes ces situations. »

    « Les agriculteurs sont prêts à relever tous les défis »

    Très offensif, cet éleveur landais entend bien faire la preuve de la compétitivité de l'agriculture française en europe.

    « La PAC va mettre des aides sur le marché, et ce que l'on entend, c'est que la France joue pleinement son rôle, précise-t-il, qu'elle défende ses producteurs, parce que nous avons des produits à exporter. Et avec un minimum d'accompagnement dans le cadre de la relance productive française, dont on nous parle beaucoup et pour lequel on ne voit rien venir, il y a un vaste chantier qui s'ouvre. Les agriculteurs sont prêts à  relever tous les défis, à condition qu'il y ait un minimum d'adhésion autour de toutes les valeurs que nous défendons au travers de notre almientation. »

    La réforme de  la PAC devrait commencer à s'appliquer à partir de 2014.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.