GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Conférence des ambassadeurs: François Hollande fixe le cap de la diplomatie française

    media Le président français, François Hollande, lors de la conférence des ambassadeurs à Paris, le 27 août 2013. REUTERS/Kenzo Tribouillard/Pool

    La conférence des ambassadeurs réunit jusqu'à demain, jeudi 29 août, les représentants de la diplomatie française. Il s'agit d'un rendez-vous traditionnel du chef de l'Etat français. Cette année le discours d'ouverture de François Hollande, prononcé hier, mardi, a bien sûr été dominé par la crise syrienne. Les moyens de la défense, l'Afrique, le conflit israélo-palestinien et l'économie ont également été largement évoqués au cours de cette allocution d'une heure qui a donné les orientations de la diplomatie française.

    « Ignominie », « effroi », « acte abject », c'est par des mots forts sur la Syrie que le président a commencé son allocution hier, mardi. La France punira le régime de Bachar al-Assad, a déclaré François Hollande. Le principe d'une intervention militaire posé, le chef des armées a rappelé que la diplomatie française devait s'appuyer sur un outil de défense fiable. Pas question donc de toucher au budget militaire, il en va de la crédibilité du pays. En témoigne l'issue de la crise malienne, a insisté François Hollande.

    « La France va rester au Mali différemment d'aujourd'hui »

    Dès le début du chapitre africain de son discours, François Hollande est revenu sur le Mali. Après l'opération Serval, après un scrutin qui a permis l'élection d'un nouveau président, Ibrahim Boubacar Keïta, la France, a-t-il dit, restera aux côtés des Maliens. « La France va rester au Mali différemment d'aujourd'hui, a-t-il indiqué. Avec une présence militaire bien sûr réduite. Mais nous continuerons à accompagner ce pays. Restaurer l'Etat, améliorer la gouvernance, préserver la sécurité, mener à bien le développement. Voilà les défis communs, a résumé le chef de l'Etat. Et rester d'une vigilance extrême ».

    François Hollande a également appelé à une action internationale en République centrafricaine, un pays selon lui au bord de la « somalisation ».

    La France disponible pour « contribuer à une médiation » en Egypte

    Le président français a également dénoncé les violences contre des militants politiques en Tunisie. Et il a appelé les autorités égyptiennes à aller vers de nouvelles élections avec « l'ensemble des parties prenantes de la société ». « La France n'entend pas s'ingérer, n'entend pas donner la leçon, a-t-il expliqué, mais elle est disponible pour contribuer avec d'autres à une médiation ».

    Le président se rendra cet automne en Israël et Palestine, car ce conflit, dit-il, empêche tout progrès en Méditerranée, une région menacée par le dossier du nucléaire iranien. Mais le compte à rebours est enclenché, Téhéran doit fournir des gestes concrets et vérifiables, a souligné François Hollande.

    Diplomatie économique

    La diplomatie économique n'a pas été oubliée, les ambassadeurs sont invités à aider les PME (petites et moyennes entreprises) hexagonales.

    Et la France doit établir des partenariats privilégiés avec de grands pays, en premier lieu, la Chine, l'Inde et le Japon. Quant à la Russie, François Hollande ne l'a évoquée que pour rappeler l'attachement de la France au respect des droits de l'homme.

    Enfin, c'est par des propos optimistes et volontaires sur l'Europe que le président a conclu son discours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.