GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Contrefaçon, quelle riposte ?

    media La destruction des contrefaçons à Chilly-Mazarin. RFI/Agnieszka Kumor

    Au cours de ces vingt dernières années le trafic de produits contrefaits a pris des proportions énormes grâce à l’utilisation d’internet. Selon l’Organisation de coopération et de développement économique, la contrefaçon représente un manque à gagner pour les Etats de 200 à 300 milliards d’euros par an. Une aubaine pour les trafiquants, qui laisse le consommateur de marbre. Les fabricants, quant à eux, se mobilisent, car la riposte existe. Des solutions high-tech innovantes et durables, estampillées « Made in France ».

    La technologie fait désormais partie intégrante de la lutte anti contrefaçon. L'hologramme qui figure sur les billets de banque est également utilisé dans l’authentification et la protection des marques et des documents. Le système NFC fait ses premiers pas en France. Le Near Field Communication, littéralement « la communication en champ proche » est une technologie sans fil d’une portée restreinte, mais qui permet de transférer des données à un débit considérable. On s’en sert en approchant son téléphone portable qui lit les informations sur le produit. Existent aussi des capteurs de géolocalisation qui traquent les incidents de transport ou de stockage de produits alimentaires ou de médicaments.

    Ces systèmes ont souvent été développés pour tracer ou authentifier les vins, avant d’être élargi à d’autres catégories de produits. On estime, d’ailleurs, qu’un cinquième des stocks de vins et de spiritueux vendus dans le monde sont des faux. Aujourd’hui, la technologie est devenue la clé de la lutte anti-contrefaçon.

    Ce que la contrefaçon coûte aux fabricants français

    Chaque année la contrefaçon fait perdre à la France 6 milliards d’euros. Outre l’aspect financier, le pillage du savoir‐faire industriel conduit à la disparition de certains postes de travail. Selon l’Union des fabricants, la contrefaçon se traduirait par la suppression régulière de 200 000 emplois en Europe, dont 38 000 en France.

    L’Asie demeure le premier bassin de produits contrefaits. 7 produits sur 10 proviennent de cette région du monde. En Chine c’est devenu un véritable test de popularité pour un fabricant : vous n’êtes pas digne d’intérêt si votre produit n’a pas été copié. Les spécialistes préviennent les fabricants qui veulent vendre sur le marché chinois : déposez d’abord votre marque à l’Office chinois des marques. Ceci afin d'éviter la désagréable obligation de racheter votre propre marque à un distributeur chinois peu scrupuleux.

    A la recherche de l’authentique

    La contrefaçon semble avoir de beaux jours devant elle. Deux phénomènes, pourraient, cependant, enrayer son expansion. Le premier, c’est que les nouvelles classes moyennes des pays émergents veulent goûter aux produits originaux et non plus aux faux. Le deuxième facteur vient des pays producteurs de contrefaçons : eux-aussi, ils seront bientôt confrontés à des copies de leurs propres produits. Aspirant à la notoriété pour leurs fabrications, ils seront alors obligés de s’attaquer à la contrefaçon qui nuit à leur image. Et enfin, l’innovation en matière d'anti-contrefaçon, ne connaît pas la crise, non plus !

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.