GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Gaz de schiste: le Conseil constitutionnel français interdit la fracturation hydraulique

    media Une exploitation de gaz de schiste à Fort Worth, aux Etats-Unis. Getty/AFP /Robert Nickelsberg

    Le Conseil constitutionnel a validé ce vendredi matin la loi qui interdit l'exploitation en France des gisements de gaz de schiste par ce qu'on appelle la technique de fracturation hydraulique. C'est une loi qui date de 2011, mais elle était contestée par un groupe industriel américain, qui s'estimait lésé car plusieurs de ses permis d'exploitation avaient été annulés.

    Cette décision du Conseil constitutionnel est une demie surprise. On s'attendait à ce que les Sages annulent cette loi, tout en laissant le temps au gouvernement d'en préparer une autre. Ce à quoi s'était déjà attelé Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie. Ce ne sera donc pas la peine, puisque l'intégralité de la loi de 2011 a été validée.

    Un groupe américain avait saisi le Conseil constitutionnel, en estimant qu'à l'époque, on avait surestimé le principe de précaution et donc que la loi devait être annulée. La plus haute instance juridique française a tenu le raisonnement inverse. Elle dit que le principe de précaution n'a rien à voir avec les gaz de schiste : ce qui est en jeu, c'est un principe de prévention, car dans ce domaine, il y a des risques rééls.

    Le Conseil a donc débouté cette entreprise américaine sur tous les points. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il n'y aura jamais de fracturation hydraulique en France. La loi de 2011 prévoit en effet la possibilité de réaliser des expérimentations ponctuelles en utilisant cette méthode.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.