«La Dépêche du Midi» lance un flash d'info vidéo quotidien sur son site - Zoom - RFI

 

  1. 09:33 TU Atelier des médias
  2. 10:00 TU Journal
  3. 10:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  4. 10:30 TU Journal
  5. 10:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  6. 11:00 TU Journal
  7. 11:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:30 TU Journal
  9. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  10. 12:00 TU Journal
  11. 12:10 TU Sessions d'information
  12. 12:30 TU Sessions d'information
  13. 13:00 TU Journal
  14. 13:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  15. 13:30 TU Journal
  16. 13:33 TU L'épopée des musiques noires
  17. 14:00 TU Journal
  18. 14:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  19. 14:30 TU Journal
  20. 14:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  21. 15:00 TU Journal
  22. 15:10 TU Si loin si proche
  23. 15:30 TU Journal
  24. 15:33 TU Si loin si proche
  25. 16:00 TU Journal
  1. 09:33 TU Une semaine d'actualité
  2. 10:00 TU Journal
  3. 10:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  4. 10:30 TU Journal
  5. 10:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  6. 11:00 TU Journal
  7. 11:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:30 TU Journal
  9. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  10. 12:00 TU Journal
  11. 12:10 TU Afrique presse
  12. 12:30 TU Sessions d'information
  13. 13:00 TU Journal
  14. 13:10 TU La marche du monde
  15. 13:30 TU Journal
  16. 13:33 TU La marche du monde
  17. 14:00 TU Journal
  18. 14:10 TU Atelier des médias
  19. 14:30 TU Journal
  20. 14:33 TU Atelier des médias
  21. 15:00 TU Journal
  22. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  23. 15:30 TU Journal
  24. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  25. 16:00 TU Journal
Urgent

La justice égyptienne a abandonné ce samedi les charges de complicité de meurtre qui visaient l'ancien président Hosni Moubarak, accusé d'avoir donné l'ordre de tirer sur les manifestants qui réclamaient son départ en 2011. Par ailleurs, cinq hauts responsables de la sécurité, dont l'ex-ministre de l'Intérieur de l'ancien raïs, ont été acquittés.

fermer

Zoom

France Internet médias Nouvelles technologies

«La Dépêche du Midi» lance un flash d'info vidéo quotidien sur son site

media

Le quotidien toulousain La Dépêche du Midi a lancé lundi 14 octobre un flash d’informations régionales en images destiné aux abonnés « premium » de son site internet. Cette première pour un quotidien régional français s’inscrit dans le cadre d’une diversification de l’offre numérique destinée à endiguer l’érosion des ventes.

Confrontée comme la très grande majorité des quotidiens nationaux et régionaux à l’érosion des ventes et, cela va de pair, à celle des recettes publicitaires, le quotidien toulousain La Dépêche du Midi (174 000 exemplaires par jour en 2012, chiffres OJD) veut accélérer sa mutation numérique en diversifiant ses contenus. Dernière offre en date : un flash d’informations régionales en images lancé lundi dernier 14 octobre et proposé à ses abonnés « premium » sur son site internet.

Tenter de nouvelles choses

D’une durée variant de six à sept minutes, le flash est mis en ligne à 18h30 cinq jours sur sept - du lundi au vendredi - et il est accessible sur toutes les plates-formes numériques : ordinateur, tablette ou téléphone intelligent. Il s’agit pour le moment d’une première en ce qui concerne la PQR (Presse Quotidienne Régionale), fruit d’une réflexion qui a commencé au début de l’année en cours à La Dépêche.

« Face à la chute des ventes, la presse ne peut pas rester dans cet état d’attente ; il faut tenter de nouvelles choses », assène Sébastien Marcelle, responsable de l’opération au sein de la rédaction. Après avoir créé un site parallèle payant (le site « premium ») qui propose entre autres un fil d’informations régionales, les équipes du journal l’ont enrichi de contenus vidéo propres. « Nous avons commencé à faire de la vidéo pour les pages du site réservées aux abonnés au printemps et nous avons tourné les premiers pilotes du flash info au mois d’août », précise Sébastien Marcelle.

Avec dix-sept éditions, La Dépêche du Midi couvre l’ensemble de la région Midi-Pyrénées ainsi que les départements de l’Aude et du Lot-et-Garonne, une zone géographique grande comme la Belgique avec une audience potentielle de 3 millions d’habitants. Même s’il ne lui vient pas à l’idée de « concurrencer le journal régional de France 3 », La Dépêche s’est dotée de moyens humains et techniques raisonnables pour remplir la nouvelle mission qu’elle s’est assignée

Sur la base du volontariat, soixante-huit journalistes ont suivi une formation vidéo, trois journalistes spécialisés ont été recrutés et chaque agence départementale dispose à présent d’une caméra haute définition, en plus des quatre qui restent à la disposition des équipes toulousaines du journal. Pour sa première, lundi dernier, le flash info a ouvert sur un scoop : la diffusion du portrait-robot du tueur présumé d’une joggeuse à Bouloc, un crime perpétré il y a deux ans dont le retentissement avait été national et à propos duquel l’enquête piétine.

La 4G à point nommé

« On a démarré sur un fait divers mais le but c’est de traiter de l’actualité chaude », précise Sébastien Marcelle. « L’attaque du journal, poursuit-il, doit se faire sur les deux ou trois actus chaudes de la journée. Ensuite, nous pouvons passer à des sujets plus magazines ou plus intemporels. Puis on essaie de terminer sur de belles images, soit sportives, soit de nature ».

Même si les ambitions restent modestes, car l’offre premium ne compte pour le moment qu’un peu plus de 5 000 abonnés, le journal pense être sur la bonne voie. Alors que les abonnés plus âgés restent attachés à l’édition papier et demeurent un peu réfractaires à l’outil internet, les plus jeunes sont demandeurs. « Nous avons des abonnés qui ne souscrivent qu’à l’édition numérique », indique Sébastien Marcelle. « Ce sont ces nouveaux abonnés-là que l’on va aller chercher de plus en plus. L’avenir, pour beaucoup de médias, conclut-il, passe par ces supports, notamment avec le développement de la 4G dans toutes les grandes villes de la région ».

- En un clic : le site de La Dépêche du Midi
                        l'offre premium de La Dépêche du Midi

                      

 

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.