GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Hollande propose un «pacte de responsabilité» aux entreprises

    media «Je n'ai qu'une priorité, qu'un objectif, qu'un engagement, c'est l'emploi», a martelé le président François Hollande, ce mardi 31 décembre 2013. REUTERS/France2/France Televisions/Handout

    Le président de la République a affirmé, ce mardi 31 décembre au soir lors de ses vœux aux Français, vouloir réduire la dépense publique, en ajoutant qu'il « assumera la responsabilité » du programme d'économies. Dans cette allocution de dix minutes, le chef de l'Etat a aussi affirmé son intransigeance face au racisme et l'antisémitisme, allusion bien sûr à un certain Dieudonné et sa quenelle dont on parle beaucoup. Mais les vœux de François Hollande ont été dominés par la lutte contre le chômage, et marqué par une annonce : la création d'un « pacte de responsabilité » aux entreprises.

    Baisser les charges des entreprises, abaisser le coût du travail, réduire la dépense publique parce que « les impôts sont trop lourds », François Hollande est décidément ce président socialiste, ou social-démocrate, qui aime briser certains tabous à gauche mais pour une raison essentielle, d'après lui : la lutte contre le chômage, c'est son seul engagement, sa seule priorité, dit-il.

    J'ai confiance dans les choix que j'ai faits pour le pays. [...] Je n'ai qu'une priorité, qu'un objectif, qu'un engagement, c'est l'emploi.

    François Hollande

    Président de la République française

    31/12/2013 - par RFI Écouter

    Ce furent donc des vœux très économiques mais aussi très politiques. Avec un message de fermeté et d’« intransigeance » face au racisme et à l'antisémitisme, en pleine affaire Dieudonné, et après les attaques contre sa ministre Christiane Taubira. « La République n'est pas négociable ».

    Président de tous les Français, garant du pacte républicain, François Hollande a aussi formulé des vœux partisans, en évoquant les élections européennes de mai prochain. Il en appelle à « promouvoir une majorité tournée vers l'emploi et la solidarité, et non vers l'austérité », en clair une majorité de gauche. Avec un avertissement sans équivoque contre le Front national, qui a le vent en poupe : « Ce n'est pas en défaisant l'Europe qu'on fera la France de demain ».


    ■ ZOOM SUR : le « pacte de responsabilité »

    François Hollande persiste et signe : il veut gagner la bataille de l'emploi, même si cela devait prendre plus de temps que prévu.

    Un « pacte de responsabilité » qu'il propose aux entreprises est fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur les activités, mais en contrepartie, plus d'embauches et plus de dialogue social.

    Comment ce pacte pourrait s'articuler dans la pratique ? Pas de précision là-dessus dans le discours présidentiel. Rappelons qu'un autre dispositif destiné aux entreprises existe déjà. C'est le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi qui permet notamment la baisse des cotisations sociales. En vigueur depuis début 2013, cet avantage fiscal est censé aider les entreprises d'investir et donc, à terme, d'embaucher. Mais son efficacité reste encore à prouver.

    Car pour créer l'emploi, un autre facteur entre en jeu. C'est la croissance. Pour 2014, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) table sur une hausse de 1,3% du PIB. Mais cela reste trop faible pour envisager une amélioration du marché du travail. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.