GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Le cyclone Bejisa est passé, La Réunion panse ses plaies

    media Tôles arrachées, arbres cassés, certaines zones de La Réunion sont devenues un paysage de désolation. Ici la commune de Saint-Pierre, le 3 janvier 2014. AFP / Richard Bouhet

    L’alerte rouge a été levée à La Réunion, cet archipel français dans l'Océan Indien touché par le cyclone Bejisa. La dépression se trouve désormais à près de 200 km. Son passage, jeudi 2 janvier, tout prêt des côtes a causé la mort d'une personne et en a blessé 16 autres et les dégâts sont considérables. Une centaine de militaires de la Sécurité civile devaient arriver en renfort de métropole, ce vendredi. Le ministre de l'Outre-mer, Victorin Lurel, devrait lui aussi se rendre sur place dans les prochaines heures.
     

    Après l'alerte, c'est désormais la phase de sauvegarde qui a été déclenchée par les pouvoirs publics. Il s'agit de préparer le territoire à une reprise progressive de l'activité. Cela passe notamment par un rétablissement du réseau électrique car plus de 170 000 foyers se sont retrouvé privés de courant et souvent d'eau aussi.

    à (re)lire : Cyclone Bejisa : un mort et de nombreux dégâts matériels à La Réunion

    Un vaste chantier, même dans un territoire habitué à ces cyclones. Le dernier, Dumilé, avait touché La Réunion il y a tout juste un an. Pour Patrick Bressaud, le directeur régional d'EDF à La Réunion, le travail se fera étape par étape. « La priorité dans l'alimentation pour nous est claire, explique Patrick Bressaud au micro de nos confrères d'Outre-Mer 1ère, nos clients prioritaires sont les hôpitaux, en second viennent les stations de pompage parce qu'il faut remettre de l'eau partout où aujourd'hui il n'y en a pas, ensuite les zones où il y a le plus de clients pour faire en sorte que la majorité des clients soit alimentée. Mais je préfère être honnête avec tout le monde, ce sera long. Cela n'a rien à voir avec Dumilé : la casse est beaucoup plus profonde, plus dure ».

    Ce sera d'autant plus long plus que les déplacements sont compliqués. Bon nombre de routes sont coupées par des glissements de terrain ou des arbres déracinés. Et des falaises pourraient encore s'effondrer prévient le préfet. Et il faut encore ajouter à ce tableau une forte houle sur la moitié du littoral. La population n'a plus l'obligation de rester chez elle mais elle est fortement invitée à le faire.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.