GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: François Hollande n'a pas pu tenir sa promesse sur le chômage

    media Au Pôle emploi de Nice, le 23 janvier 2014. REUTERS/Eric Gaillard

    Nouvelle hausse des chiffres du chômage au mois de décembre : +0,5% ; le nombre de demandeurs d’emplois atteint désormais un nouveau record : 3,3 millions de personnes sans emploi sur l’année 2013, un nombre en augmentation de 5,7%. Pas d’inversion donc de la courbe du chômage comme s’y était engagé François Hollande. Le pari est donc perdu pour l’exécutif. A  l’UMP, on n’hésite pas à parler d’échec du chef de l’Etat alors que le Parti socialiste relativise...

    C’était il y a juste quelques mois… Le ministre du Travail s’amusait alors des doutes émis ici et là sur l’inversion de la courbe du chômage : « Mais enfin, disait-il, vous croyez que le président aurait pris un engagement sans quelques garanties ? » Michel Sapin faisait allusion aux emplois aidés, qui ont permis - c’est vrai - l’inversion de la courbe du chômage des jeunes.

    Pari raté

    Mais pour le reste, le pari de François Hollande est bel et bien raté. Le choc de confiance n’a pas eu lieu. D’où le changement sémantique observé depuis deux jours, en prévision des mauvais chiffres. On ne parle plus d’inversion, mais de stabilisation, un abus de langage.

    La droite s’en donne à cœur joie, sur le thème de la crédibilité perdue du président. Pour Luc Chatel, vice-président délégué de l’UMP, «C'est d'abord un échec cuisant pour le pays. (...) C'est aussi un échec cuisant pour le président de la République qui avait pris un engagement ferme vis à vis des Français et qui témoigne finalement de l'échec de sa politique.»

    « Les Français, les chômeurs paient cher des erreurs d'analyses et de la démagogie de ce gouvernement, continue M. Chatel, il faut un changement de cap. Nous avons entendu un changement de discours, c'est un premier pas ; ce qui est important c'est la changement de politique. Et ça, nous l'attendons de pied ferme ». De son côté, Eduardo Rihan-Cypel, porte-parole du PS, veut positiver : « D'une manière générale, l'année 2013 est marquée par un net mouvement d'amélioration par rapport à 2012. Cet année-là, c'était +10% d'augmentation de chômage alors qu'en 2013, l'augmentation est moitié moins importante que l'année précédente (...). On est sur le bon chemin. »

    2017, l'année du quitte ou double

    La boite à outils vantée par François Hollande il y a quelques mois s’est avérée insuffisante. Cet échec, le chef de l’Etat l’avait d’ailleurs anticipé, en enclenchant le 31 décembre, lors de ses vœux aux Français, la vitesse supérieure ; le pacte de responsabilité aux entreprises, nouvelle martingale pour lutter contre le chômage. Mais François Hollande ne prend désormais plus aucun engagement dans le temps. Son seul horizon désormais, c’est 2017, l’année du quitte ou double pour un président persuadé que sa réélection dépend de la courbe du chômage.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.