GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 27 Juin
Vendredi 28 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: Jean-Louis Borloo abandonne ses mandats politiques

    media Jean-Louis Borloo, en mars 2012. AFP / Joël Saget

    Le dirigeant centriste français Jean-Louis Borloo, en retrait de la scène politique depuis fin janvier pour problèmes de santé, a annoncé ce dimanche, à la veille de ses 63 ans, son intention de « mettre un terme » à ses fonctions et mandats, selon un courrier envoyé au comité exécutif de son parti, l'UDI.

    « Je n'ai pas en l'état toute l'énergie nécessaire pour remplir complètement toutes mes responsabilités. J'ai donc décidé de laisser la place libre à celle et ceux qui vont prendre le relais (...) j'ai donc décidé de me mettre un terme à mes fonctions et mandats », écrit le président de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI) dans ce courrier. Il se retire donc de la présidence de son parti et de la présidence du groupe parlementaire.

    Evoquant « une nouvelle phase » avec la rentrée parlementaire et un nouveau gouvernement, l'ancien ministre estime dans ce courrier qu'il lui faut « clarifier » sa situation afin de ne pas « stériliser » des décisions. Un comité exécutif se réunira mardi, précise encore Jean-Louis Borloo, qui souhaite éviter « tout flottement » à la tête de l'UDI, qui rassemble différentes chapelles centristes. Une formation politique qu'il avait initiée à l'automne 2012.

    Il y a quelques mois, Jean-Louis Borloo, avait scellé un rassemblement avec le MoDem de François Bayrou, en vue des élections notamment européennes. Député du Nord, ancien ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo avait été hospitalisé fin janvier pour une pneumonie sévère accompagnée d'une septicémie. Aucune date de retour n'avait été annoncée après sa sortie de l'hôpital le 4 février dernier.

    « Pas une surprise »

    « Ça n'est pas une surprise pour nous », les dirigeants de l'UDI le disent tous. Sous couvert de l'anonymat, un cadre du parti précise : « la dernière fois que je l'ai eu au téléphone, je sentais dans sa voix et dans ce qu'il disait qu'il n'allait pas revenir, il était très affaibli ». Jusqu'au bout, pourtant, les centristes ont espéré que le leader se remettrait en selle. Ils avaient déjà reporté deux fois le lancement officiel de leur campagne européenne. C'est que Jean-Louis Borloo, personnalité politique atypique, était aussi une pièce maîtresse de leur dispositif. Plusieurs fois ministre, président du groupe à l'Assemblée nationale, il était le seul à vraiment prendre la lumière.

    Qui prendra le leadership des centristes ? La question sera discutée mercredi soir en bureau exécutif avant un vote des militants probablement cet automne. En attendant est prévue une campagne européenne dont le vote aura lieu fin mai. Les centristes misent beaucoup sur ce scrutin. Leur dernier meeting est programmé à Valenciennes, la ville où Jean-Louis Borloo a commencé sa carrière politique en tant que maire. Sans le dire, tous espèrent sa présence ce soir-là.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.