GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Des policiers chinois dans les rues de Paris cet été

    media Des officiers policiers chinois, à Shenyang, le 18 septembre 2013. The Asahi Shimbun via Getty Images

    32,3 millions de visiteurs en 2013. La région parisienne reste la première destination touristique dans le monde. Le Louvre, Notre-Dame, la Tour Eiffel, le Château de Versailles font toujours rêver. Mais pour certains touristes, le voyage de rêve tourne à la désillusion voire au cauchemar. Que ce soit à l'arrachée, ou de manière discrète en passant une main dans les poches, les voleurs visent particulièrement les visiteurs. Leur cible favorite est asiatique. A tel point que le gouvernement français a annoncé que des policiers chinois viendrait en renfort cet été.

    Depuis le mois de janvier, les Chinois peuvent obtenir un visa en 48h pour se rendre en France. Procédure simplifiée qui souligne l'importance de cette clientèle pour le secteur touristique français. Ils étaient un million et demi à venir dans l'Hexagone l'an dernier, dépensant près de 600 millions d'euros.

    Depuis l'introduction des nouveaux visas, le nombre de visiteurs a quasiment doublé. Pas question donc pour Paris de laisser filer cette clientèle. Mais les Asiatiques sont réputés voyager avec beaucoup d'argent liquide et deviennent donc une cible de choix pour les malfrats. A tel point que l'Association chinoise du tourisme s'est déclarée « préoccupée par la question de la sécurité des touristes chinois en France ».

    Pour rassurer tout ce monde, le gouvernement français a choisi de faire venir des policiers chinois en renfort. Une dizaine d'entre eux devraient donc venir cet été, au plus fort de la saison touristique. Des policiers non armés et qui n'auront pas de pouvoir d'exécution de la loi, précise le Quotidien du peuple, un journal chinois.

    Simple présence symbolique ? Les deux gouvernements préfèrent parler de vigilance accrue avec des patrouilles conjointes. Et de communication plus facile pour les touristes chinois qui trouveront, dans leurs policiers, de précieux interprètes en cas de difficulté.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.