GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial de rugby: le XV de France éliminé en quart de finale par le Pays de Galles (20-19)
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    France

    Isabelle Balkany, dernier fusible de son mari?

    media Isabelle Balkany, ici en 2011. AFP PHOTO / MARTIN BUREA

    Isabelle Balkany a été mise en examen ce jeudi dans le cadre de sa garde à vue, débutée le 21 mai, pour des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale. Epouse de Patrick Balkany, elle est indissociable du parcours de ce dernier. Longtemps dans son ombre, elle a participé à toutes les campagnes de son époux, malgré les aléas électoraux et judiciaires.

    Isabelle Balkany, née Smadja, a rencontré Patrick Balkany le 13 décembre 1975 lors d’un match de boxe. Le coup de foudre est immédiat pour cette fille d’un riche commerçant en caoutchouc, à tel point que le mariage a lieu dès 1976. Ancienne journaliste à Combat, dont son oncle était le propriétaire, Isabelle Balkany a su se créer des réseaux en dirigeant la communication d’Europe 1. Réseaux dont elle pu tirer profit pour mettre son mari en relation avec Marie-France Garaud, qui l'introduit dans les cercles chiraquiens.

    C’est le début d’une longue carrière politique pour Patrick Balkany, dans laquelle son épouse joue un rôle majeur. Après sa participation à la création du parti Rassemblement pour la République (RPR), il rentre dans l'arène politique à Auxerre pour les législatives de 1978, avec sa femme comme directrice de campagne. Cette première tentative se solde par une défaite, mais l’installation des Balkany à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, marque le début du règne de Patrick Balkany et de sa femme Isabelle, aujourd’hui inquiétée par la justice.

    → A (RE) LIRE : France: Isabelle Balkany placée en garde à vue

    Levallois-Perret, chasse gardée des Balkany

    Ancien bastion communiste, Levallois-Perret ne résiste pas longtemps à l’arrivée du couple Balkany. S'il échoue aux législatives de 1981, Patrick Balkany devient conseiller général des Hauts-de-Seine dès l’année suivante. En 1983, il ravit la mairie au Parti communiste. Sa femme, toujours au premier rang dans ses multiples campagnes électorales, prend le poste de responsable de la communication du conseil municipal, mais ne tarde pas à s’investir à son tour dans des mandats électoraux.

    Son mari est forcé d’abandonner un de ses mandats, ne pouvant être à la fois maire, conseiller général et député après sa victoire aux législatives de 1988. C’est Isabelle qui se présente aux cantonales et en sort victorieuse, prenant au passage la vice-présidence du conseil général. Lorsque Patrick Balkany se présente à nouveau aux municipales en 1989, elle est cette fois présente sur la liste, et est élue conseillère municipale.

    Premières difficultés

    L’idylle ne dure qu’un temps, et les obstacles s'accumulent. Patrick Balkany perd son mandat de maire en 1995, celui de député en 1997. La gestion de la ville est très critiquée, et la justice s'y intéresse. Isabelle Balkany est condamnée avec son mari pour « prise illégale d’intérêts » à 15 mois de prison avec sursis et 200 000 francs d’amende. Le couple a en effet employé trois personnes pour s’occuper de l’entretien de leur logement à Levallois mais aussi de leur résidence secondaire à Giverny. Seul problème : ces personnes étaient recrutées comme employés municipaux rémunérés aux frais du contribuable.

    Les années qui suivent sont une traversée du désert. Isabelle et Patrick Balkany se séparent pour un temps, lui partant se ressourcer à Saint-Martin dans les Antilles. Mais ni les condamnations, ni les accusations de harcèlement sexuel contre son mari ne parviennent à détruire définitivement le couple, pas plus que leur carrière politique. Leur retour sur la scène politique est retardé, en raison de l’inéligibilité qui frappe Patrick Balkany. Mais en 2002, après avoir récupéré son mandat de député, il reprend triomphalement la mairie de Levallois dès le premier tour. Avec Isabelle à nouveau à ses côtés, celle-ci devenant même première adjointe.

    Rivalités et soupçons judiciaires

    La vie politique des Balkany n’est toutefois pas de tout repos, les Hauts-de-Seine étant le lieu de féroces luttes au sein même de la droite. Souvent décrite comme abrupte et directe, Isabelle Balkany rentre dans une guerre sans merci avec Patrick Devedjian, président du conseil général, à qui elle tente en vain de prendre la place. Elle et son mari peuvent compter sur une longue amitié avec Nicolas Sarkozy, dont elle soutient le fils Jean pour sa candidature controversée à l’Epad, l'organisme chargé de la gestion immobilière du quartier d’affaires de la Défense. Lorsque la Chambre régionale des comptes dresse un constat sévère de la gestion de leur commune, Isabelle enfile les gants pour défendre son mari. Mais c’est un nouveau combat qu’elle doit livrer depuis 2013, à présent face à la justice.

    → A (RE) LIRE : France: les Balkany soupçonnés de fraude fiscale après les révélations de Didier Schuller

    C’est d'un ancien ami, Didier Schuller, ex-conseiller général et ex-allié des Balkany dans les Hauts-de-Seine, que provient le dernier uppercut. Ses révélations sur des versements suspects, des comptes à l’étranger et le patrimoine immobilier du couple Balkany conduisent à l’ouverture d’une enquête pour blanchiment de fraude fiscale. Mise en garde à vue ce mercredi 21 mai et toujours détenue ce jeudi dans le cadre de cette enquête, Isabelle Balkany se retrouve sous les feux des projecteurs. Un nouveau round du match que se livre le couple Balkany avec les juges, et qui pour l’instant, n’a laissé personne au tapis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.