GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: expulsion d’un Tunisien qui recrutait des candidats au jihad

    media Des islamistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) en parade à Tel Abyad, près de la frontière turque, le 2 janvier 2014. REUTERS/Yaser Al-Khodor

    En France, un Tunisien de 28 ans, soupçonné de recruter des jihadistes pour la Syrie, a été arrêté mardi dernier à Grenoble. Il a été ensuite expulsé vers son pays, a annoncé ce samedi le ministère de l'Intérieur.

    Le ministère de l'Intérieur indique que cette mesure a été prise en urgence absolue au regard de la menace que sa présence constituait pour la sécurité publique et la sûreté de l'Etat. Une expulsion éclaire donc, rendue possible par le plan anti-filières jihadistes, présenté en avril dernier en Conseil des ministres.

    Un plan qui prévoit l'expulsion immédiate des ressortissants étrangers impliqués dans ces filières. Etabli en France depuis quelques années, Ahmed B, a été interpellé au Village olympique, un quartier sensible de Grenoble.

    Formés en Tunisie

    Selon les services de renseignement, l'homme jouait, dans la région, un rôle central dans le recrutement de jeunes combattants. De jeunes jihadistes qui étaient formés en Tunisie avant d'être envoyés en Syrie.

    Ainsi, à la mi-février, un Grenoblois de 23 ans a été tué à Homs au cours d'un combat. Fin février, une adolescente de 14 ans, également originaire de Grenoble, avait été interceptée à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry alors qu'elle était sur le point d'embarquer vers la Turquie pour rejoindre le jihad.

    Ce recruteur, connu pour son engagement salafiste, aurait déjà effectué plusieurs mois d'emprisonnement en Tunisie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.