GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: 4 nouveaux morts dans des manifestations (Commission intéraméricaine des droits de l'Homme)
    France

    Procès des jihadistes: une affaire politique, selon la défense

    media Les prévenus revenaient des zones de combat pakistano-afghanes. REUTERS

    En France, se déroule le procès de neuf hommes, parmi lesquels des jihadistes présumés, soupçonnés d'avoir projeté des actions violentes en 2010 et 2011 en Europe à leur retour des zones de combat pakistano-afghanes. Pour la défense, le dossier est vide et le procès éminemment politique.

    Pour les juges anti-terroristes qui ont instruit le dossier, c’est le procès d’une filière jihadiste au complet avec ses logisticiens, ses rabatteurs, ses combattants. Tous les prévenus ont entre 24 et 41 ans. Certains sont Français, d'autres Tunisiens, d'autres encore ont la double nationalité.

    Il s'agit d'un procès dans l’air du temps, un procès politique, plaide Arié Alimi, avocat de Ryad Hennouni, l’un des neuf prévenus : « Je ne comprends pas ce qu’on lui reproche. C’est tout simple. On lui reproche une association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. On lui reproche d’avoir été en Afghanistan, [or] rien dans l’instruction ne démontre qu’il aurait été en Afghanistan. On lui reproche d’être revenu en Europe pour commettre des attentats terroristes, [or] rien dans le dossier ne permet d’établir cela si ce n’est de vagues liens avec des adresses de courriels qui ont été retrouvées. Mais il n’y a vraiment aucun élément probant, matériel, s’agissant de mon client. Je pense que ce procès, qui va durer pratiquement quinze jours, va peut-être permettre enfin de faire la lumière et la vérité sur la réalité des éléments qui sont reprochés à mon client. »

    Les policiers ont néanmoins découvert sur certains d’entre eux des microcartes informatiques contenant tous les éléments permettant de préparer des attentats.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.