GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Manuel Valls justifie l’interdiction de la manifestation pro-Gaza

    media Le chef du gouvernement, Manuel Valls, après le Conseil des ministres le 16 avril 2014. REUTERS/Philippe Wojazer

    Le Premier ministre, Manuel Valls s’est exprimé sur la manifestation pro-palestinienne interdite samedi, qui a dégénéré. Il a jugé les débordements « inacceptables » en marge des cérémonies de commémoration du 72e anniversaire de la Rafle du Vel' d'Hiv' à Paris.

    La cérémonie de ce dimanche 20 juillet intervient dans un contexte tendu en France. Les autorités craignent que le conflit israélo-palestinien ne s'importe. Manuel Valls, en marge de la cérémonbie de commémoration de la Rafle du Vel'D'Hiv, est revenu sur les débordements de la veille, à Paris. 

    « Ce qui s’est passé hier encore à Paris, des débordements inacceptables justifient d’autant plus le choix qui a été fait avec courage par le ministre de l’Intérieur d’interdire une manifestation. La France ne laissera pas les esprits provocateurs alimenter je ne sais quel conflit entre les communautés. Ce n’est pas cela la France. La France, c’est la République et la France ce sont des valeurs qui sont des valeurs plus que jamais universelles », a-t-il déclaré. 

    Le Premier ministre, qui s’est rendu au monument du souvenir de la Rafle, a également insisté sur le fait que « la lutte contre l’antisémitisme ce n’est pas seulement le combat des juifs, c’est le combat de chacun d’entre nous, de toute une nation et aujourd’hui tout particulièrement. J’en appelle à notre responsabilité collective, celle de tous les responsables politiques mais aussi celle de tous nos compatriotes. Et j’en appelle à un véritable sursaut de la société. Oui, c’est une cause nationale. »

    Les cérémonies ont commémoré la plus grande arrestation de masse de juifs durant l'occupation. Les 16 et 17 juillet 1942. Plus de 13 000 personnes ont été déportées vers Auschwitz, moins d'une centaine survivra. et a évoqué la manifestation pro-palestinienne de samedi qui a dégénéré sur la fin, malgré son interdiction par les autorités.

     

     

    «Des débordements inacceptables [qui] justifient d’autant plus le choix qui a été fait»

    Manuel Valls

    Premier ministre

    20/07/2014 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.