GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: Calais ouvre un centre d'accueil pour les migrants

    media Des migrants marchent le long des palissades du port de Calais, le 6 août 2014. REUTERS/Pascal Rossignol

    Face à l'afflux de migrants à Calais (nord de la France) - ils seraient à l'heure actuelle près de 1300 -, la maire de la ville Natacha Bouchart a convenu avec le ministre de l'Intérieur de l'ouverture d'un centre d'accueil de jour. Sans pour autant installer un nouveau Sangatte à Calais.

    On se souvient de Sangatte. Ce centre géré à l'époque par la Croix-Rouge en 1999 , qui devait être provisoire a finalement fonctionné pendant trois ans. Avant sa fermeture sous Nicolas Sarkozy, le centre a été en surcapacité avec près de 2 000 personnes.

    Jusqu'ici, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait toujours été opposé à l'ouverture d'un « Sangatte bis » pour éviter de créer, selon lui, un appel d'air pour les migrants. Un argument repris et défendu par le maire de Calais, Natacha Bouchard, qui elle aussi, a toujours été contre l'ouverture d'un centre d'accueil pérenne. Elle a d'ailleurs demandé l'intervention du préfet au mois de mai dernier pour le démantèlement de squats occupés par les migrants.

    Aujourd'hui, revirement de situation : submergée par l'arrivée massive de ces populations étrangères, l'élue de Calais vient d'obtenir l'accord de l'Etat pour l'ouverture d'un centre qui ferait uniquement de l'accueil de jour. Des vêtements, des repas, des douches seront mis à disposition des personnes dans le besoin. Cette demande était celle aussi des associations. Ce futur centre pourrait héberger près de 400 migrants dans un premier temps.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.