GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: le gouvernement intérimaire proteste contre des activités de Morales au Mexique
    • Donald Trump souhaite l'ouverture d'un procès en destitution au Sénat (Maison Blanche)
    France

    Un ex-agent français jihadiste en Syrie, selon un média américain

    media Le siège de la DGSE, à Paris. AFP PHOTO / DGSE

    Un agent du renseignement français aurait fait défection au profit du Front al-Nosra, en Syrie, allié à al-Qaïda. L'information émane du groupe de presse américain McClatchy. Cette personne, dont l'identité n'a pas été dévoilée, aurait même été la cible de frappes ciblées américaines, auxquelles elle aurait survécu. Le ministère français de la Défense a démenti ces informations.

    Si l'on en croit McClatchy, qui cite « des personnalités du renseignement européen », cet homme serait un ancien militaire, expert en explosif. Il aurait fait parti de la DGSE, le Renseignement extérieur français, avant de faire défection et rejoindre le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda.

    Considéré comme très dangereux, de par sa formation aux méthodes armées occidentales, il aurait été également l'une des cibles d'un bombardement américain, un bombardement auquel il aurait survécu.

    Le ministère français de la Défense a aussitôt démenti ces informations embarrassantes. Mais si l'on en croit un de ses anciens hauts fonctionnaires joint par RFI, le scénario d'une défection n'est pas impossible. Il s'agit d'un phénomène qui a été observé de nombreuses fois ces cinquantes dernières années, notamment durant la Guerre froide, et plus récemment en Afghanistan.

    Si cette information est avérée, il restera donc à déterminer le processus qui a poussé cette personne à se radicaliser. L'était-elle déjà au moment où elle a rejoint le renseignement français ? Ou bien s'est-elle rapprochée d'al-Qaïda par le biais de son travail ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.