GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Parti socialiste : un congrès en 2015

    media Le prochain congrès du Parti socialiste devrait avoir lieu le 5 juin prochain. Ce rendez-vous permettra à François Hollande et Manuel Valls de vérifier s'ils ont toujours le soutien de la majorité de leur parti. REUTERS/Stephane Mahe

    Le congrès du Parti socialiste devrait avoir lieu du 5 au 7 juin 2015. C'est ce que Jean-Christophe Cambadélis, le Premier secrétaire, a annoncé le jeudi 13 novembre. Cette date devrait être entérinée samedi, lors du Conseil national du PS qui se réunit à Paris, mais elle a fait l'objet de nombreux débats.

    C'est certainement la date la plus consensuelle. Elle a d'ailleurs été choisie en tenant compte des propositions de toutes les « sensibilités » du Parti socialiste, représentées au sein de la commission en charge du congrès. Plusieurs options étaient sur la table. Certains, issus de l'aile gauche, demandaient un congrès dès le début de l'année 2015 pour donner la parole aux militants et crever l'abcès, dans l’espoir d’avoir suffisamment de poids pour obtenir une inflexion rapide de la politique économique, qu’ils réclament depuis des mois.

    D’autres, proches du gouvernement, espéraient repousser le congrès à 2016 pour laisser passer les échéances électorales de 2015, cantonales en mars et régionales à la fin de l'année, qui s'annoncent une nouvelle fois très difficiles pour le PS. Leur crainte étant que l’étalage des divergences internes au parti, qui ne manquera pas de ponctuer la préparation du congrès, ne perturbe les campagnes et n’aggrave le résultat des scrutins.

    Un congrès de « clarification »

    L'option juin 2015, finalement choisie, coupe la poire en deux et suit la recommandation de la haute autorité mise en place par le Parti socialiste pour s’occuper des questions d’éthique et de statuts. Mais surtout, elle signifie que ce congrès sera bien un congrès de « clarification », où l'on débattra du fond, c’est-à-dire de la ligne politique du gouvernement, et pas simplement un congrès de lancement de la campagne pour la présidentielle de 2017.

    Ce sera forcément un congrès à fort enjeu pour le Parti socialiste, en pleine crise,
    surtout depuis les échecs électoraux cuisants des municipales et des européennes. Une situation que Jean-Christophe Cambadélis a déjà commencée à prendre en compte en organisant des états généraux, qui constituent une première étape de réflexion interne. Ils ont pour objectif de redéfinir « l’identité » du PS et ont permis de recueillir plus de cinq mille contributions collectives ou individuelles. Ils doivent se terminer par un grand rassemblement à Paris, le 6 décembre, où sera présentée une charte.

    Un moment important pour Jean-Christophe Cambadélis qui, lors du congrès de juin 2015, espère obtenir le soutien des militants pour rester Premier secrétaire, lui qui n’avait été désigné, en avril dernier, que par le vote du Conseil national. Mais d'autres candidats au poste, comme Benoît Hamon, pourraient essayer de le concurrencer. Cette bataille pour la direction sera révélatrice des rapports de force dans le parti et du positionnement par rapport à l’exécutif. Le congrès permettra donc aussi à François Hollande et Manuel Valls, de vérifier s'ils sont toujours soutenus par le courant majoritaire du PS. Ou pas.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.