GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Le Nobel Jean Tirole suit Merkel et donne des leçons à la France

    media Le prix Nobel de l'économie Jean Tirole et le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, à l'Elysée, le 12 novembre 2014. REUTERS/Philippe Wojazer

    Les réformes engagées par la France sont insuffisantes, estime la chancelière allemande Angela Merkel dans une interview au quotidien Die Welt. Une position connue de la chancelière, également partagée par le Français Jean Tirole, prix Nobel d'économie 2014.

    Les critiques à propos des déficits publics trop élevés de la France, et l'absence de mesures suffisamment fortes pour y remédier sont devenues habituelles de la part de l'Allemagne. Et Angela Merkel ne manque pas de les réitérer dans la presse allemande.

    Mais elle reçoit cette fois l'approbation de Jean Tirole le prix Nobel d'économie 2014. Dans une conférence de presse qu’il a tenue à Stockholm, où il était venu recevoir son prix, Jean Tirole affirme que la France doit suivre l’exemple de l'Allemagne et de la Suède, deux pays qui ont connu des moments difficiles et qui ont procédé à beaucoup de réformes.

    Contrat de travail unique

    Ces réformes doivent porter sur le marché du travail et le fonctionnement de l'Etat. Faute de quoi la France serait contrainte de renoncer à l'Etat providence ce qui, selon lui, serait désastreux. Parmi les réformes préconisées par le prix Nobel 2014, figure le contrat de travail unique réunissant contrats à durée déterminée et indéterminée.

    Mais comme nul n'est prophète en son pays, cette idée a déjà été repoussée par le gouvernement face à l'hostilité des syndicats.

    Le prix Nobel d'économie Jean Tirole, pose aux côtés de la chaise à sa signature, au musée Nobel de Stockholm. Il a officiellement reçu le prix ce dimanche 7 décembre. REUTERS/Janerik Henriksson/TT News Agency

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.