GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Hollande à Boulogne-sur-Mer: l'économie au service de la cité

    media François Hollande en déplacement dans le Pas-de-Calais, avec Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne-sur-Mer. AFP PHOTO /PHILIPPE HUGUEN

    Le président français François Hollande s'est déplacé ce mardi dans le nord de la France à Boulogne-sur-Mer, pour parler politique de la ville. L'Etat vient de choisir 200 nouveaux quartiers prioritaires qui vont être rénovés et le président a choisi de se rendre dans l'un d'entre eux.

    Le quartier Triennal à Boulogne-sur-Mer est emblématique. Il cumule de nombreux handicaps. La moitié de la population gagne moins de 5 000 € par an, le taux de chômage frôle les 50% et les barres d’immeubles sont dans un état extrêmement délabré. Alors que dans les années 1960, comme le rappelait ce mardi François Hollande, on expliquait qu’ « ici c’était l’avenir ».

    Deux cents quartiers dans toute la France vont être rénovés. Cent milliards d’euros sont mobilisés par l’Etat et permettront de lever 20 milliards au total. Mais la rénovation, « ça ne suffit pas » : c’est aussi le sens du déplacement de François Hollande. Il veut montrer que la République se mobilise pour ses quartiers, et qu'il n’y a pas que les bâtiments, il y a aussi les services publics, l’école, la cohésion sociale, le développement économique.

    « L’Economie doit être au service de la cité », a dit François Hollande, lui qui a beaucoup parlé d’économie depuis deux ans. Dans ce cas, les choses vont changer, on l’a compris, après son grand discours sur l’immigration lundi, la politique de la ville ce mardi, François Hollande se recentre sur des thématiques de gauche.

    Il l’a dit à son arrivée à Boulogne-sur-Mer : « Tout le quinquennat doit être organisé autour de l’égalité ». Un rappel sans doute nécessaire pour des électeurs déboussolés : François Hollande le sait bien, ici, dans le Pas de Calais, sur des terres historiquement à gauche, c’est aujourd’hui le Front national qui a le vent en poupe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.