GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les affaires de crèches de Noël devant les tribunaux

    media La crèche de Noël de Béziers, voulue par le maire Robert Ménard, ne sera pas enlevée. AFP PHOTO / PASCAL GUYOT

    Le tribunal administratif de Montpellier a rejeté hier, vendredi, la demande de la Ligue des droits de l'homme (LDH) d'enlever la crèche de Noël installée dans l'Hôtel de Ville de Béziers, dans le sud de la France. Une crèche voulue par le nouveau maire de la ville, Robert Ménard, proche du Front national.

    Pour le juge administratif de Montpellier, cette crèche installée dans le hall de la mairie de Béziers n'est pas de nature à porter atteinte aux principes constitutionnels consacrant la séparation des Eglises et de l'Etat. Selon le magistrat, il n'y a donc pas d'urgence à statuer.

    Mais les défenseurs de la laïcité ne désarment pas. Car s'ils viennent d'échouer momentanément à Montpellier, ils pourraient en revanche et très prochainement remporter une victoire à Melun, près de Paris. Dans une affaire similaire dont la décision sera rendue lundi, le rapporteur public, régulièrement suivi par le tribunal, s'est prononcé en faveur de la désinstallation d'une crèche en mairie, car il y voit un emblème religieux.

    Et à Nantes le mois dernier, le tribunal administratif a enjoint au conseil général de Vendée de démonter sa crèche, mais la collectivité a fait appel.

    Il n'empêche, un peu partout sur le territoire, la présence de crèches est désormais systématiquement remise en cause par les défenseurs de la laïcité. Simple tradition, rétorquent pour leur part les pro-crèches. Laïcité contre tradition donc et le bras de fer se poursuit.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.