GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    A Miquelon, Hollande veut préparer la France à la conférence climat

    media Le président François Hollande s'est rendu à Miquelon ce mardi 23 décembre 2014 pour évoquer le climat AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    En guise d'ultime étape de son séjour, François Hollande va commémorer, ce mercredi 24 décembre, l'entrée de Saint-Pierre-et-Miquelon dans la France libre, le 24 décembre 1941. C’est la première fois qu’un président de la République se rend exclusivement dans cet archipel français de l’Atlantique nord, qui abrite 6 000 âmes en face de la province canadienne de Terre-Neuve. Une manière pour lui de marquer l’unité de la République, mais aussi de marquer son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique, à moins d’un an de la conférence sur le climat.

    Avec notre envoyée spéciale,  Anissa el-Jabri

    Une île à fleur d'eau. Au centre, une église en bois bleu ciel, et sur les côtes, ça et là, des maisons colorées à portée de vague. Des habitations à peine au-dessus du niveau de la mer aujourd’hui, potentiellement submergées en 2050. Les effets du réchauffement climatique se font déjà sentir. Francesca Ditchiverri, 50 ans, Miquelonnaise de toujours, les connait bien : « Ça change, il y a beaucoup d’érosion, confirme-t-elle. Avant, il y avait une route qui passait, maintenant, elle n’existe plus, parce que la mer l’a mangée. On voit que les arbres sont tombés, etc. »

    Sous quelques flocons de neige, François Hollande fait quelques pas sur les landes en hauteur de l’île. Constater les dégâts, c’est aussi pour le président faire œuvre de pédagogie, à moins d’un an de la Conférence sur le climat à paris. « On parle beaucoup du réchauffement climatique, explique François Hollande, ça apparait comme une évocation essentiellement abstraite pour beaucoup de nos compatriotes, et il est très important de montrer que la France qui va organiser le sommet, est directement concernée. »

    Incarner le combat pour le climat sur le terrain, c’est aussi pour François Hollande préparer sa séquence politique de l’année qui vient. 2015, deux claques électorales qui s’annoncent, puis le sommet international pour le climat. Mobiliser l’opinion, puis emporter un succès diplomatique, ce serait, espère l’Elysée, un moyen de rebondir.


    ■ Loin de Paris, le président fait le bilan

    2014, « année paradoxale », dit François Hollande. Une année difficile pour les Français, car la croissance n'est pas revenue, et difficile pour la majorité présidentielle, avec des élections perdues. Mais le président est fier de son bilan, et notamment du pacte de responsabilité, si contesté à gauche. François Hollande veut le croire : sa capacité à tenir est désormais démontrée. Alors, peu importe pour lui les claques électorales qui s'annoncent en 2015. Peu importe aussi le congrès du PS, qui s'annonce houleux en juin.

    A cette occasion, les socialistes pourraient s'affronter sur sa politique. Très sec, le chef de l'Etat clôt d'avance le débat : « Ce n'est pas le PS qui va me dire ce que j'ai à faire. » Message du président aux socialistes démobilisés ou en colère. « Le contexte politique a changé, 2017 approche, on est maintenant dans la phase de reconquête. Vous ne donnez pas de coup quand vous encaissez, vous ne gagnez pas de match. Il faut gagner le match. » Message également adressé à ceux qui, dans son camp, doutent de sa capacité à se représenter : François Hollande a bien l'intention de ne pas se laisser doubler.

    → À (RE)LIRE : Le président français en visite à Saint-Pierre-et-Miquelon, une première

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.