GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le pacte de responsabilité entre en vigueur, le Medef réticent

    media Le Patron du Medef Pierre Gattaz (C), ici en août 2014. L'organisation patronale rechigne à donner des contreparties en terme d'emplois créés, en réponse à des réductions de charges. Reuters/Benoit Tessier

    Annoncé par le président François Hollande lors de ses vœux du 31 décembre 2013, le pacte de responsabilité et de solidarité entre en vigueur ce 1er janvier. Côté baisse de charges, le coup d'envoi est lancé. Côté contreparties en emploi, le démarrage est plus difficile.

    En 2015, les employeurs paieront 6,5 milliards d'euros de moins en charges sociales et impôts. L'objectif est de réduire le coût du travail en France afin de relancer la compétitivité et l'emploi, en réduisant les charges patronales sur les salaires jusqu'à 1,6 fois le salaire minimum.

    Cela concerne 1,5 million d'employeurs et 10 millions de salariés. L'Etat remplit ainsi sa part des engagements du pacte de responsabilité proposés au Medef. En 2016 et 2017, d'autres baisses de prélèvements obligatoires suivront. Au total, 40 milliards d'euros. Le gouvernement évoquait à l'origine 190.000 créations d'emplois d'ici 2017. Il va falloir déchanter.

    Le patronat a tenté de limiter, voire de se soustraire aux contreparties exigées en matière d'emploi. Les engagements chiffrés sur les créations ou le maintien de postes de travail devaient être discutés, branche par branche, avec les syndicats. À ce jour, moins d'une dizaine d'accords ont été signés, mais d'autres devraient suivre début 2015, couvrant ainsi la moitié des salariés, selon Pierre Gattaz, le président du Medef, rappelé à l'ordre par Bercy.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.