GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Attentats en France: l'enquête se focalise sur 6 éventuels complices

    media Cliché extrait d'une caméra de surveillance de l'aéroport d'Istanbul de Hayat Boumeddiene lors de son arrivée le 2 janvier 2015. REUTERS

    Les policiers poursuivent leur travail en France après les attaques terroristes qui ont fait 17 morts la semaine dernière afin de remonter la piste des complicités. Selon les derniers éléments de l'enquête, les terroristes Amedy Coulibaly et les frères Kouachi auraient pu appartenir à une cellule terroriste composée de 6 autres personnes.

    C'est l'agence de presse Associated Press qui révèle l'information. Selon leurs sources auprès des enquêteurs, la cellule terroriste composée des frères Kouachi et d'Amedy Coulibaly pourrait bien compter également 6 autres personnes. Dont Hayat Boumeddiene, la compagne d'Amedy Coulibaly. 

    Les autorités turques reconnaissent officiellement qu'elle a rejoint la Syrie ces derniers jours. Lors de son voyage, elle était accompagnée d'un homme âgé de 23 ans. Son nom : Mehdi Sabri Beloucine. Tous les deux seraient entrés en territoire syrien, le 8 janvier dernier, soit le lendemain de l'attaque à Charlie Hebdo.
     
    Et comme eux, les autres membres du groupe terroriste, dont les identités n'ont pas été dévoilées, auraient également pris le large.
     
    Les enquêteurs de la police judiciaire sont ainsi à la recherche d'un homme qui a été vu récemment en région parisienne, au volant d'une Mini Cooper appartenant à Hayat Boumeddiene. Pour le moment, les policiers ignorent quel fut son rôle exact, s'il en a eu un, dans les attentats.
     
    Un suspect jugé en Bulgarie
     
    Enfin ce matin la justice bulgare annonçait l'arrestation d'un Français d'origine haïtienne qui tentait de se rendre en Turquie.
     
    L'homme a été arrêté à bord d'un bus, au point de contrôle de Kapitan Andréevo, dans le sud de la Bulgarie, le 1er janvier, rapporte notre correspondant Damian Vodénitcharov. Joassaint tentait de se rendre en Turquie avec son fils, âgé de trois ans. Un mandat d'arrêt européen a été délivré par la France sur demande de l'épouse du suspect, qui craignait un enlèvement parental et que leur fils soit emmené en Syrie, et élevé dans le groupe jihadiste. Le mandat mentionne l'accusation de « participation à un groupe criminel armé dont l'objectif était l'organisation d'actes terroristes », déclare Darina Slavova, procureure générale de Haskovo en Bulgarie.

    D'après le parquet bulgare, il existe des indices liant Joassaint à certains groupes radicaux. Le lien avec les frères Chérif et Saïd Kouachi n'a pour l'instant été mentionné que par des sources anonymes dans les médias bulgares. Joassaint nie avoir des liens avec des organisations radicales, et aurait donné son accord pour être extradé en France. Le procès devrait reprendre ce vendredi à Haskovo, dans le sud du pays. Les autorités bulgares devraient également recevoir plus d'informations sur le suspect d'ici là.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.