GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Septembre
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Lutte antiterroriste: les mesures annoncées par Manuel Valls

    media Le Premier ministre Manuiel Valls à la tribune de l'Assemblée, le 13 janvier 2015. REUTERS/Charles Platiau

    Le Premier ministre français Manuel Valls a appelé mardi à prendre «des mesures exceptionnelles» face à la menace terroriste, mais «jamais des mesures d'exception» qui mettraient en danger l'Etat de droit, lors d'un discours à l'Assemblée devant les députés et ministres après un hommage solennel aux 17 victimes des attentats.

     

    - Renforcement des services du renseignement intérieur et de la juridiction antiterroriste
    « Tirer des leçons » des attentats de la semaine dernière, « c'est d'abord prendre conscience que la situation change en permanence et que les services en charge du renseignement intérieur et la juridiction anti-terroriste doivent être régulièrement renforcés », a déclaré le Premier ministre qui a demandé d'« aller plus loin » dans le renforcement des services de renseignement, après la réforme DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) en DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) en 2013. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est chargé de faire des propositions « dans les huit jours » concernant le contrôle d'Internet, mais aussi « les réseaux sociaux, plus que jamais utilisés pour l'embrigadement, la mise en contact et l'acquisition de techniques permettant de passer à l'acte ».

    - Système PNR (Passenger name record: données des dossiers passagers)
    Le dispositif français en vue de la mise en place d'un système européen sur les échanges de données des passagers européens (PNR) sera prêt en septembre 2015. Appel solennel au Parlement européen pour qu'il vote ce système actuellement gelé dans cette instance.

    Discours intégral de Manuel Valls face à l'Assemblée nationale 13/01/2015 Écouter

    - Mesures préventives face aux phénomènes de radicalisation
    Création d'un fichier des personnes condamnées pour terrorisme ou « membres de groupes de combat », qui « obligera les personnes condamnées à des faits de terrorisme ou ayant intégré des groupes de combat terroristes à déclarer leur domicile et à se soumettre à des obligations de contrôle ». A l'heure actuelle, les personnes soupçonnées de terrorisme dans le cadre d'une enquête judiciaire peuvent figurer dans le seul fichier des personnes recherchées avec la fiche Sûreté de l'Etat. Les ministres Christiane Taubira (Justice) et Bernard Cazeneuve (Intérieur) doivent « étudier les conditions juridiques de mise en place » de ce nouveau fichier.

    - Univers carcéral
    Surveillance des « détenus considérés comme radicalisés » dans des « quartiers
    spécifiques
    » créés au sein d'établissements pénitentiaires, d'ici à fin 2015. Il faut « accroître nos efforts » pour renforcer l'action des services de renseignement de l'administration pénitentiaire. Donner « un cadre clair » à l'intervention « dans nos prisons, des imams, comme des aumôniers de tous les cultes » et « parvenir à une réelle professionnalisation ».

    - Développer le renseignement au sein de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)
    Créer « au sein de la direction de la PJJ une unité de renseignement ». « Une formation de haut niveau sera dispensée aux services de la PJJ ». Sur ces axes de travail, la garde des Sceaux Christiane Taubira est chargée de faire des propositions « dans les jours qui viennent ».

    Le ministre de l'Intérieur (Bernard Cazeneuve), le Premier ministre (Manuel Valls), le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement (Jean-Marie Le Guen) et le ministre des Affaires étrangères (Laurent Fabius) chantant la Marseillaise dans l'hémicycle. REUTERS/Charles Platiau
    Députés et ministres entonnent la Marseillaise dans l'hémicycle, du jamais vu depuis le 11 novembre 1918 13/01/2015 - par RFI
    L'ensemble des députés ont entonné la Marseillaise dans l'hémicycle à l'issue d'une minute de silence, demandée par le président de l'Assemblée, Claude Bartolone.
    Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.