GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brexit: la sortie du Royaume-Uni de l'UE est «un moment tragique pour l'Europe» (Juncker au quotidien «El Pais»)
    • Intempéries: le typhon Tapah menace le Japon, des centaines de vols intérieurs ont été annulés
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: victoire et bonus pour l'Irlande face à l'Écosse (27-3)
    • Environnement: la ville de Paris organise, ce dimanche de 11h à 18h, la 5e édition de la Journée sans voiture
    • Suisse: des funérailles en montagne pour le Pizol, un glacier désormais disparu sous l'effet du réchauffement climatique
    • Sécurité dans le Golfe: l'Iran compte présenter à l'ONU un plan de coopération régionale (Rohani)
    • Pour l'Iran, la présence de forces étrangères dans le Golfe accroît l'«insécurité»
    France

    Jihadisme: six Français privés de leurs passeports

    media Un membre du groupe Etat islamique brandit un drapeau à Raqqa (Syrie), le 29 juin 2014. REUTERS/Stringer

    Ce lundi 23 février, six Français ont été privés de leurs passeports. Une décision prise et annoncée ce jour par le ministère de l'Intérieur, qui affirme que ces six hommes s'apprêtaient à quitter la France pour la Syrie. Il s'agit là de l'application de la loi antiterroriste votée en 2014.

    La mesure prise ce lundi 23 février par le ministère de l'Intérieur à l'encontre de six Français est précisément d'une « interdiction administrative de sortie du territoire ». Une procédure effectivement inscrite dans la loi antiterroriste votée au mois de novembre dernier par le Parlement et dont l'objectif est de limiter le nombre de départs de ressortissants français vers la Syrie.

    Il y a quelques semaines, Manuel Valls avait donné un chiffre plutôt impressionnant : selon le Premier ministre, près de 1 400 Français seraient actuellement en contact avec des fililères jihadistes chargées de les recruter et de les envoyer combattre aux côtés de l'organisation Etat islamique en Syrie et en Irak.

    Des personnes prêtes à partir...

    Ils sont âgés de 23 à 28 ans et sont notamment originaires du sud-est de la France. Certains se sont déjà rendus en Syrie par le passé. Selon le ministère de l'Intérieur, ces 6 Français , des hommes et des femmes, s'apprêtaient à partir pour combattre aux côtés de l'organisation Etat islamique. «Un départ imminent», ce qui justifiait, affirme le ministère, que leurs papiers soient confisqués. Et, ce même jour, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a indiqué qu'une quarantaine d'autres dossiers sont actuellement en cours d'instruction. Toutes les personnes ont été repérées par les services de renseignements mais aussi grace à un numéro vert mis en place qui permet aux familles ou aux proches de signaler d'éventuels candidats au jihad.

    Et Bernard Cazeneuve a insisté, «si des Français partent commettre des exactions en Irak et en Syrie, à leur retour ils représentent un danger encore plus grand et risquent de commettre des actes terroristes de grande ampleur», comme la France a connu en ce début d'année.

    Cette confiscation de documents, qui permettent théoriquement de voyager à l'étranger, est prononcée pour une durée de six mois renouvelable pendant deux ans. Mais elle peut être contestée devant le tribunal administratif, précise le ministère. En attendant, les six personnes visées se sont vu remettre un récépissé en échange de leurs papiers d'identité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.