GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Rectificatif: le groupe Bouygues dément le décès de son PDG Martin Bouygues

    media L'homme d’affaires et dirigeant d’entreprise Martin Bouygues, en juillet 2014. AFP/ERIC PIERMONT

    Selon la direction du groupe du groupe Bouygues, Martin Bouygues n'est pas décédé, contrairement à ce que rfi.fr avait annoncé quelques instants plus tôt sur la base d'informations relayées par plusieurs agences de presse et plusieurs médias. Explications.

    Tout est parti d’une dépêche de l’Agence France Presse publiée ce samedi vers 15 heures, et immédiatement reprise par tous les grands médias français, et par les réseaux sociaux.

    Dans sa dépêche, l'AFP citait le maire de Saint-Denis-sur-Sarthon, une commune voisine de La Roche Mabile, dans l'Orne, où Martin Bouygues possède une résidence. Le maire a expliqué qu'il avait bien donné l'information de la mort d'un « Monsieur Martin », mais il ne s'agissait pas de l'industriel Martin Bouygues. L'élu Michel Julien s'est dit navré de cette erreur d'interprétation et insiste : « Le journaliste m'a parlé de cette mort et j'ai confirmé que Monsieur Martin était décédé. »

    De son côté, dans un communiqué, le groupe Bouygues « déplore qu'une telle rumeur ait pu se propager », tandis que la directrice générale de l'information de TF1, Catherine Nayl, affirme avoir eu Martin Bouygues au téléphone. Selon elle, il était « surpris » par l'annonce de sa mort.

    Très embarrassée, selon ses termes, de « cette terrible erreur », l’AFP s’est excusée sur les réseaux sociaux et a annoncé qu’une enquête était « en cours » au sein de sa rédaction pour identifier les dysfonctionnements qui ont rendu la publication d’une telle information possible.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.