GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)
    France

    France: Patrick Balkany perd son immunité parlementaire

    media Patrick Balkany est notamment mis en examen depuis octobre dernier pour corruption passive. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    L'immunité parlementaire de Patrick Balkany, le maire UMP de Levallois-Perret, a été levée ce mercredi 18 mars. Le bureau de l'Assemblée a décidé de permettre à Patrick Balkany de se soumettre à la justice. Le député des Hauts-de-Seine est mis en examen depuis octobre dernier pour blanchiment de fraude fiscale et corruption passive.

    Dans le cas de Patrick Balkany, la levée d'immunité a été votée à l'unanimité des 22 membres, en 30 minutes. Autant dire que la nécessité de cette décision semblait évidente pour les 22 parlementaires qui composent le bureau de l'Assemblée, et qui devaient décider si la demande était « sérieuse, loyale, et sincère ». 

    Ils sont les seuls à avoir eu accès aux neuf pages du condensé de dossier qui a été transmis à l'Assemblée, un dossier vraisemblablement convainquant. Neuf pages rédigées par les juges Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon, en charge de l'affaire Balkany, et qui devaient justifier leur demande de levée d'immunité parlementaire pour le député des Hauts-de-Seine.

    La crainte des juges, ce serait surtout que Patrick Balkany, mis en examen depuis octobre dernier pour blanchiment de fraude fiscale et corruption passive, quitte le pays. Concrètement, la justice reproche aux époux Balkany d'être les véritables propriétaires de deux villas, une aux Antilles, une à Marrakech, et ce à l'insu du fisc.

    Conséquences judiciaires et politiques

    Une telle décision a deux sortes de conséquences : judiciaires -principalement-, mais aussi politiques. Au niveau juridique, la levée de l'immunité parlementaire permet à la justice de prendre des mesures contraignantes, privatives de liberté, à l'égard d'un député. Patrick Balkany pourrait ainsi être mis sous contrôle judiciaire et privé de son passeport, pour l'empêcher de quitter la France. Il semblerait que ce soit la mesure demandée par les juges à l'encontre du député. Et il pourrait même par ailleurs, le cas échéant, être écroué.

    Si il est judiciairement fragilisé, politiquement en revanche, il n'est pas vraiment ébranlé. La décision ne l'empêche en aucun cas de continuer son mandat de député des Hauts-de-Seine et de continuer à siéger à l'Assemblée. Et il va aussi poursuivre son activité de maire de Levallois-Perret. C'est son droit le plus strict en raison du principe de la présomption d'innocence.

    Balkany s'estime « jeté aux chiens »

    Le premier concerné l'a affirmé dès ce matin : il prend acte de la décision. Patrick Balkany dénonce par ailleurs ce qu'il appelle un « déferlement insensé de mensonges » et un « déchaînement des médias ». Dans son communiqué, Patrick Balkany va plus loin, il se dit « jeté aux chiens et à une sorte de justice en place publique qui rappelle les plus sombres périodes de notre histoire ». Il reste donc sur la même ligne, et clame son innocence.

    A gauche, plusieurs députés socialistes se sont félicités sur Twitter de la nouvelle. « Une bonne chose ! » pour Olivier Dussopt, député de l'Ardèche. Et Pascal Popelin, député de Seine-Saint-Denis a tweeté « Balkany n'est plus immunisé. Que la justice fasse son travail. Il y a sans doute du boulot ». 

    L'élu divers droite de Levallois-Perret, Arnaud de Courson a, quant à lui, demandé à Patrick et Isabelle Balkany de démissionner de leur mandat. Dans un communiqué, il affirme que « les faits incriminés ne concernent pas seulement des propriétés exotiques, des dissimulations de patrimoine et de lointaines affaires africaines, ils concernent directement les Levalloisiens... »

    Rappelons que les époux Balkany – des proches de Nicolas Sarkozy - règnent depuis 30 ans à Levallois Perret, en dépit de leurs ennuis judiciaires. Aux municipales, il y a un an, Patrick Balkany a été réélu dés le premier tour, avec sa femme comme première adjointe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.