GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Racisme: le gouvernement français veut accentuer la répression

    media Manuel Valls, Premier ministre, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education, dans un lycée de Créteil, avant le lancement officiel du plan de lutte contre le racisme, ce vendredi 17 avril. REUTERS/Philippe Wojazer

    Manuel Valls a promis de « ne plus rien laisser passer ». Le plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, dont les principales mesures ont été présentées ce vendredi, prévoit un renforcement de l’arsenal répressif. Les motivations racistes lors de la commission d’un crime ou délit seront aussi, désormais, une « circonstance aggravante ».

    Lors de ses vœux aux Français, le 31 décembre 2014, François Hollande en avait fait une « cause nationale ». Et les évènements dramatiques qui ont suivi ont encore renforcé la détermination affichée par le gouvernement français à faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme un enjeu politique fort.

    C’est à Manuel Valls qu’est revenu le rôle de détailler ce plan, ce vendredi avec un objectif affiché : battre en brèche la montée du populisme xénophobe. « Dans une France travaillée par le populisme, notre devoir est d'organiser le sursaut », a insisté le Premier ministre. « Les Français juifs ne doivent plus avoir peur d'être juifs. Les Français musulmans ne doivent plus avoir honte d'être musulmans », a exhorté celui qui, aux lendemains des attentats de janvier, évoquait « un apartheid social, ethnique, territorial » en France.

    Répression accrue

    Parmi les mesures annoncées dans le cadre de ce plan doté d’une enveloppe de 100 millions d’euros sur trois ans, il y a d’abord le volet répressif. Désormais, commettre un crime ou un délit avec des motivations racistes ou antisémites constituera une « circonstance aggravante ». Une nouveauté dans le Code pénal français.

    Autre axe d’action affiché par le Premier ministre : un contrôle accru des paroles et des textes. Désormais, les propos racistes « ne relèveront plus du droit de la presse, mais du Code pénal ». Manuel Valls a également annoncé des mesures spécifiques poutr lutter contre la diffusion des idées racistes sur internet, notamment par la création d’une cellule spécifique, une « unité de lutte contre la haine sur internet ». De plus, Manuel Valls a affirmé qu’à l’avenir, les hébergeurs de contenu seront désormais tenus de « disposer d’une représentation juridique en France ».

    Volet pédagogique

    Mais le Premier ministre a aussi évoqué un autre axe d’action. « C'est par l'éducation, la pédagogie et la compréhension de l'autre qu'on peut contrer les clichés et les images négatives », a-t-il insisté. Il a promis un renforcement de la formation des enseignants, qui seront incités à multiplier les travaux pédagogiques et activités parascolaires propres à battre en brèche racisme et antisémitisme. « A chaque étape de la scolarité, un lieu de mémoire sera visité », a-t-il affirmé.

    Discours de lancement du plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

    Manuel Valls, Premier ministre 17/04/2015 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.