GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: la consommation de cannabis en forte hausse chez les ados

    media En France, un jeune sur deux reconnaît avoir déjà fumé un joint. AFP PHOTO / Juan Mabromata

    Cannabis, alcool, tabac, cocaïne, en France, les adolescents consomment de plus en plus de produits illicites. C'est ce que révèle ce mardi l'étude de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies qui s'appuie sur les résultats d’une enquête sur la santé et les consommations menée auprès de 26 000 jeunes.

    En tête de ce palmarès,  le cannabis. Sa consommation est repartie à la hausse chez les jeunes de 17 ans. Et pourtant depuis 2003, ce chiffre était en légère baisse, selon une étude de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

    Un jeune sur deux reconnaît avoir déjà fumé un joint. Plus inquiétant, un sur dix en consomme régulièrement. Pourtant interdits en France, les lycéens disent qu'ils peuvent facilement se procurer du cannabis. Sans compter que le produit est bon marché, pour dix euros un adolescent peut en acheter.

    Alcool et tabac

    Autre révélation de cette étude, l'alcool reste de loin le produit le plus expérimenté et le plus essayé chez les jeunes, filles comme garçons. Si certains vont boire une fois dans leur vie et abandonner cette pratique, 12% disent boire régulièrement plus de dix fois par mois contre 10% en 2011. Autre progression, l'usage quotidien du tabac augmente notamment chez les filles.

    Ecstasy, cocaïne, en trois ans, ces drogues « dites dures » ont été les plus essayées par les jeunes ce qui ne veut pas dire qu'ils en seront dépendants par la suite. Mais la vigilance reste de mise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.