GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Mme Carven, doyenne de la haute couture, s'est éteinte à 105 ans

    media Madame Carven, photographiée en 2002 à son domicile à Paris. AFP PHOTO / JOEL SAGET

    La haute couture perd une figure : Marie-Louise Carven s'est éteinte lundi à l'âge fort respectable de 105 ans. Elle avait fondé sa maison de couture en 1945, incarnant le chic insouciant et gai d'après-guerre, avec des robes pleines de fraîcheur pour les femmes de petite taille, comme elle.

    155 centimètres. Petit modèle, Marie-Louise Carven, née Carmen de Tommaso en 1909, avait du mal à se vêtir à son goût. Après des études d'architecture, cette jeune coquette décide d'ouvrir une maison de haute couture en 1945.

    Ses créations sont réalistes et adaptées à la vie quotidienne. Marie-Louise Carven opte pour des codes colorés et graphiques : l’utilisation de la rayure verte et blanche, emblème de la griffe Carven, ainsi que le Vichy rose, apportent une goutte rafraîchissante à l'univers de la mode. Elle redonne de l’importance aux proportions, joue avec la coupe des vêtements, allongeant les silhouettes, mettant en valeur les décolletés.

    Ses clientes sont les stars des années 1950 et 1960 : Martine Carol, Leslie Caron, Michèle Morgan ou encore Edith Piaf. Madame Carven innove aussi dans l'art de communiquer ; en 1954, à l’occasion du 10e anniversaire de la Libération de Paris, elle fait lâcher dans la capitale française des centaines d’échantillons du parfum Ma Griffe, attachés à de petits parachutes verts et blancs

    C'est également à Marie-Louise Carven, grande voyageuse, que l'on doit l'utilisation de boubous africains, de batiks indonésiens, ou de motifs aztèques. Soixante-dix ans après sa création, la maison Carven reste ainsi synonyme de fraîcheur, de jeunesse et de liberté.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.