GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Jean-Marie Le Pen accuse sa fille d’avoir recours à «un procédé de gangster»

    media Jean-Marie Le Pen au tribunal correctionnel de Nanterre, le 12 juin 2015. REUTERS/Charles Platiau

    Le Tribunal de grande instance de Nanterre dira le 2 juillet prochain si le Front national avait le droit, ou non, de suspendre Jean-Marie Le Pen des instances dirigeantes du parti d’extrême droite. A l’issue de l’audience qui s’est tenue ce vendredi 12 juin, le cofondateur du FN a reproché à sa fille, Marine, de recourir à « un procédé de gangster » pour l’évincer et affirme que le FN amorce « un virage politique, semble-t-il à gauche ».

    Jean-Marie Le Pen était ce vendredi devant la justice, mais cette fois en défense. Le cofondateur du Front national conteste son éviction du FN, en mai dernier, après que sa fille et actuelle présidente du parti d’extrême droite a décidé de son renvoi après de nouveaux propos controversés sur la Shoah et le maréchal Pétain. Décision validée par le bureau exécutif, mais que l’ancien président du FN récuse et a décidé de porter devant les tribunaux.

    L’audience de ce vendredi aurait dû être courte. Elle aura finalement duré près de trois heures au cours desquelles Jean-Marie Le Pen, 87 ans, a lutté pour garder les yeux ouverts et rester concentré. Les débats ont en effet été très techniques, se concentrant sur les statuts du Front national, afin de déterminer si le retrait du titre de président d'honneur à son fondateur était bien légal.

    Jean-Marie Le Pen dénonce un « congrès postal »

    Aux yeux de Jean-Marie Le Pen, le débat juridique est presque anecdotique, et l'essentiel est politique. Il reproche à sa fille et actuelle présidente du parti de vouloir consulter les militants sur son cas par voie postale. « L’intention de Madame Le Pen, la présidente officielle [du Front national, NDLR], c’est de faire un congrès postal. Un congrès postal dans lequel on va poser cinq questions, auxquelles on ne pourra répondre que par un oui ou un non. Et, bien sûr, la question de la présidence d’honneur sera incluse dans l’ensemble des questions touchant en quelque sorte la réforme des statuts. C’est un procédé de gangster », dénonce-t-il.

    Florian Philippot au centre du bras de fer entre le père et la fille

    « Je suis privé des moyens de m’exprimer. Si dans un parti politique on n’a plus le droit de faire de déclaration à la presse, de donner des interviews, et bien il n’y a plus de démocratie intérieure », a vitupéré le futur ex-leader frontiste devant la presse à l’issue de l’audience au TGI de Nanterre. « Le prétexte est de se débarrasser de Jean-Marie Le Pen et de ce qu’il représente, c’est-à-dire de la ligne politique, des fondamentaux du Front, tel qu’ils ont été défendus pendant plus de 40 ans », estime Jean-Marie Le Pen. « Il y a là un virage politique à gauche, semble-t-il, à l’initiative de M. Philippot qui a une influence tout à fait exceptionnelle puisqu’il est désormais pratiquement le seul conseiller de Marine Le Pen et tient de ce monopole un pouvoir exceptionnel sur elle ».

    Réunion du Bureau politique du FN pour mettre au point ses nouveaux statuts

    Au même moment, à quelques rues de là, les cadres du FN étaient réunis pour aborder ce point précis et entraîner ainsi la rupture complète. Les responsables frontistes planchaient sur les thèmes qui figureront au congrès extraordinaire convoqué en juillet, avec pour objectif de « moderniser les instances », de « rationaliser les statuts » et, surtout, « supprimer la présidence d'honneur », a fixé Florian Philippot, vice-président du FN. Unprocessus très lourd et très long, puisqu'il s'agit auparavant derefondre totalement les statuts du Front national.

    Il aura donc fallu une longue journée, un vote de chaque nouveau statut, et beaucoup de méthode, mais le bureau politique du Front national a enfin mis au point ses nouveaux statuts. Evolution majeure : la suppression du statut de président d'honneur, poste occupé par Jean-Marie Le Pen depuis sa création en 2011. Une éviction qui solde un conflit à la tête du parti depuis la suspension de Jean-Marie le Pen en tant qu'adhérent et président d'honneur, après des propos négationnistes tenus dans un journal d'extrême droite.  

    Il a été suspendu et il a été proposé de faire adopter par les adhérents la suppression de la présidence d'honneur. Et s'il n'y a plus de président d'honneur,Jean-Marie Le Pen n'est plus dans les instances du Front National. Cela c'est une évidence et c'était l'objectif du bureau exécutif...

    Florian Philippot, vice-président du FN 12/06/2015 - par Léa Ticlette Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.