GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Aujourd'hui
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: explosion des actes antisémites et antimusulmans

    media Le supermarché Hyper Cacher, à Paris, le 10 janvier 2015 au lendemain de la prise d'otages meurtrière. REUTERS/Yves Herman

    C'est un constat partagé par les juifs et les musulmans de France : les insultes et agressions visant les deux communautés ont très nettement augmenté en 2015. Les actes antisémites ont presque doublé, alors que les actes islamophobes ont presque quadruplé, selon différents observatoires spécialisés.

    L'Observatoire national contre l'islamophobie y voit la marque des attentats de janvier. Sur les six premiers mois de l'année 2015, l'instance dépendant du Conseil français du culte musulman a recensé 274 actes de haine visant la communauté musulmane, contre 72 sur la même période l'an dernier.

    Une hausse particulièrement marquée entre janvier et mars : 81 % de ces actes ont eu lieu au cours du premier trimestre 2015. Des mosquées avaient notamment été profanées ou incendiées à la suite des attaques des frères Kouachi et d'Amedy Coulibaly.

    Au sein de la communauté juive, ces mêmes attentats ont entraîné la mort de quatre personnes ; quatre clients du supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Une attaque pointée par le Service de protection de la communauté juive, auteur d'un rapport intitulé « 2015 : l'antisémitisme a encore tué en France ».

    Si les actes antisémites ont moins fortement augmenté que les actes ciblant la communauté musulmane, ils sont presque deux fois plus nombreux : il y en a eu 508 sur les six premiers mois de l'année.

    Face à cette hausse des actes de haine, le gouvernement français a présenté mi-avril un plan de lutte. Cent millions d'euros seront débloqués au cours des trois prochaines années.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.