GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un an après sa disparition, le sous-marin argentin «San Juan» a été localisé dans l'Atlantique (officiel)
    • Incendie en Californie: le nombre de disparus dépasse 1000 personnes (shérif)
    • Les Etats-Unis vont établir une base militaire en Papouasie-Nouvelle-Guinée (Pence)
    • Le programme chinois des «Routes de la soie» n'est «pas un piège» (Xi Jinping)
    • Xi Jinping devant l'Apec: le protectionnisme est «voué à l'échec»
    France

    France: les salariés d’Areva «inquiets, amers et en colère»

    media Quelque 2 000 salariés d'Areva, selon les syndicats, ont manifesté mardi devant le siège du groupe nucléaire en difficulté à La Défense, près de Paris. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

    Venus à l'appel de l'intersyndicale des sites de province de La Hague, de Marcoule, de Saint-Marcel ou encore du Tricastel, ils étaient près de 2 000 salariés, réunis devant le siège d'Areva dans le quartier de La Défense pour dire non aux milliers de pertes d'emplois annoncées et au démantèlement du groupe nucléaire en difficulté.

    Sur le parvis du quartier d'affaires, les salariés d'Areva crient leur frustration et leur colère. Les pétards explosent au milieu des croix plantées un peu partout. Un cercueil avec une inscription « Nos emplois » est avancé : au total, ce sont 6 000 emplois, dont 3 à 4 000 en France, que la direction veut supprimer pour réaliser un milliard d'euros d'économies.

    « Les salariés sont très inquiets, amers et en colère. Ils veulent absolument être entendus parce que le plan sauvegarde de l’emploi qui est en cours de négociation va les mettre à mal, en particulier tous ceux qui vont avoir à vivre une mobilité, explique Cyrille Vincent, coordinateur CFE-CGC. Chez ceux qui vont devoir partir chez EDF, il y a beaucoup de peurs et beaucoup de craintes ».

    Départs volontaires

    Selon Philippe Launay, délégué central FO, l'Etat doit prendre les décisions : « Je pense notamment à celle de recapitaliser le groupe et d’annoncer quand, et à hauteur de combien, il est prêt à le faire. Tout l’avenir du groupe dépend de ça ».

    Le plan de départs volontaires (PDV) prévu en France et toutes les mesures liées au plan d'économies (gel des salaires, remise en cause du temps de travail...) « ont touché et toucheront tous les salariés du groupe », souligne l'intersyndicale qui veut « montrer à la direction et au gouvernement que les salariés d'Areva sont attachés à leurs emplois et qu'ils ne vont pas se laisser plumer sans réagir ! »

    Le rendez-vous est pris avec Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, pour le 1er octobre prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.