GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Un spectacle en hommage à Ghislaine Dupont et Claude Verlon

    media Ghislaine Dupont et Claude Verlon, le 30 juillet 2013 lors d'une conférence de presse au Mali. RFI/Pierre René-Worms

    Il y a presque deux ans, le 2 novembre 2013, nos confrères Claude Verlon et Ghislaine Dupont étaient assassinés au Mali. Un spectacle a été tenu en leur honneur ce samedi dans la Maison de la poésie, à Paris. Un spectacle pour ne pas les oublier et pour continuer à donner de la voix, alors que l'enquête sur les circonstances de leur mort piétine.

    De la chanson, des lectures, de la danse. Plusieurs artistes avaient accepté ce samedi l'invitation de l'association des Amis de Ghislaine Dupont pour rendre hommage à nos deux confrères, Ghislaine et Claude Verlon. « Parce qu’il est question de la liberté d’informer, parce qu’il est question de la liberté tout court. On m’a demandé de faire mon métier pour une cause que j’ai trouvée belle, parce qu’on a besoin de réponse sur cette affaire-là et que moi, ma façon d’y répondre, c’est par mon métier », a expliqué le comédien François Morel.

    Alors que l'enquête sur les circonstances de leur mort n'avance pas, il faut continuer à se faire entendre pour qu'ils ne soient pas oubliés. Assise au premier rang d'une salle pleine à craquer, Marie-Solange Poinçot, la mère de Ghislaine Dupont, a assisté au spectacle de deux heures. « Je n’arrive toujours pas à accepter l’inacceptable, surtout avec ce flou qu’il y a autour de cet assassinat de Gisou et Claude. C’est très, très dur à vivre. Très, très dur, confie-t-elle. Mais en dehors de cela, je vais quand même rester un peu positive parce que je suis heureuse, vraiment, de ces deux heures passées avec une communion quand même… Et puis le spectacle était bien. »

    Hommage à Ghislaine et Claude 18/10/2015 - par Simon Rozé Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.