GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
Samedi 26 Mai
Dimanche 27 Mai
Aujourd'hui
Mardi 29 Mai
Mercredi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Ivan Duque est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle dimanche en Colombie, avec 39,1% des voix (sur la quasi-totalité des suffrages dépouillés). Faute de dépasser les 50%, il devra affronter un second tour le 17 juin. L'ex-guérillero Gustavo Petro est arrivé second avec 25,1%. Le centriste Sergio Fajardo obtient près de 23,7%.

    France

    [Vidéo] Manuel Valls sur RFI met l'accent sur le logement social

    media Le Premier ministre Manuel Valls au siège du Bondy Blog, le 27 octobre 2015. RFI/Pierre René-Worms

    Manuel Valls était l'invité exceptionnel de Mardi Politique. En direct de Seine-Saint-Denis, du siège du Bondy Blog, le Premier ministre est revenu notamment sur les émeutes qui ont embrasé les banlieues en France, il y a dix ans. Il répondait aux questions de Florent Guignard pour RFI, Roselyne Febvre pour France 24, Laure Bretton pour Libération, et Ilyes Ramdani pour le Bondy Blog.

    Le Premier ministre est surtout revenu sur les mesures annoncées hier aux Mureaux, dans la banlieue parisienne, des mesures destinées à lutter contre les discriminations, notamment les campagnes de « testing » pour combattre les discriminations à l’embauche, ou encore la généralisation des caméras-piétons sur le torse des policiers pour filmer leurs interventions. 

    Manuel Valls a surtout souhaité mettre l’accent sur le logement social. Depuis l’an 2000, la loi SRU impose aux communes de se doter de 20 % de logements sociaux. Or, certaines communes ne respectent pas la loi. Désormais, le préfet pourra donc se substituer aux maires récalcitrants. La mixité sociale, c’est pour lui la question fondamentale. Le gouvernement a-t-il tout fait dans ce dossier ? Oui, a répondu le Premier ministre. 

    Manuel Valls n’a en revanche pas souhaité s’étendre sur les promesses oubliées du candidat Hollande, comme le droit de vote des étrangers aux élections locales. 
     

     

    A lire également :

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.