GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un juge brésilien ordonne l'arrestation de Cesare Battisti pour l'extrader vers l'Italie (agence de presse officielle)
    • Strasbourg: Macron remercie «l'ensemble des services mobilisés» dans la traque de l'auteur de l'attentat
    France

    #Noé: le retour à l'emploi passera-t-il par le numérique?

    media Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron visite l'école 42, le 27 octobre 2015, un lieu pionnier pour l'apprentissage du code informatique, créé par l'homme d'affaires Xavier Niel. REUTERS/Benoit Tessier

    Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron veut donner à la France de Nouvelles opportunités économiques grâce au projet de loi « #noé » favorisant la révolution numérique en France. Croissance et création d'emplois sont en ligne de mire.

    Les premières propositions seront connues à la mi-décembre et le projet de loi en faveur du numérique baptisé « #noé » sera présenté dès janvier au Conseil des ministres par Emmanuel Macron. L'objectif est de faire prospérer les nouvelles technologies dans les entreprises françaises, plus vite et mieux qu'en son temps la robotisation.

    La révolution numérique représente un potentiel de gain très important tant pour les entreprises, y compris à l'international, que pour les consommateurs. Afin de gagner cette bataille, le ministre de l'Economie entend se baser sur le développement des start-up, les entreprises les plus innovantes, en leur offrant un financement plus facile et plus adapté : l'idée serait de créer des fonds de pension à la française fiscalement attractifs afin de drainer l'épargne des Français vers l'économie réelle.

    Economie réelle en effet, car derrière le développement du numérique se profile la création d'activités nouvelles et donc d'emplois. Des postes de travail qui ont par ailleurs l'avantage d'être souvent des emplois peu qualifiés surtout dans les services.

    → A relire: les Français consultés pour la loi sur le numérique

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.