GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Janvier
Vendredi 20 Janvier
Samedi 21 Janvier
Dimanche 22 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 24 Janvier
Mercredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cinq soldats égyptiens tués dans la péninsule du Sinaï le dimanche 22 janvier par des «éléments fondamentalistes» (armée)
    • Astana: il n'y aura pas de pourparlers en face à face pour la première session (porte-parole rebelles syriens)
    • Chine: il y avait 731 millions d'internautes dans le pays en décembre 2016 (+6,2% en un an) selon le gouvernement
    • Polynésie française: après de fortes pluies, le gouvernement place la collectivité en «état de calamité naturelle»
    • La police indonésienne arrête 17 personnes expulsées de Turquie et soupçonnées de liens avec le groupe EI (police)
    France

    Le CFCM enjoint les imams à condamner le terrorisme dans leurs prêches

    media Le CFCM appelle les imams de France à condamner le terrorisme dans leur prêche du vendredi 20 novembre. Action Images via Reuters / Carl Recine

    Le Conseil français du culte musulman, organe représentatif de l'islam en France, va diffuser auprès des quelque 2 500 mosquées de France un « texte solennel » condamnant « sans ambiguïté » toute « forme de violence ou de terrorisme », en vue du prêche du vendredi 18 novembre.

    C'est un appel qui pourra servir de ligne directrice au prêche du vendredi pour les imams de France, précise le CFCM. « Les musulmans de France réaffirmeront ainsi leur rejet catégorique et sans ambiguïté de toute forme de violence ou de terrorisme, qui est la négation même des valeurs de paix et de fraternité que porte l'islam », selon un extrait de ce texte.

    Dans leurs prêches, les imams devraient également rappeler l'attachement indéfectible de toute la communauté au pacte répulicain ainsi qu'aux valeurs qui font la France. Beaucoup de responsables des différentes fédérations musulmanes dont celles liées à l'Algérie, au Maroc ou encore à la Turquie proches des Frères musulmans ont déjà condamnés « la barbarie » de ces actes.

    Un rassemblement est prévu vendredi à la Grande Mosquée de Paris. Il s'agira d'un acte de compassion pour toutes les victimes et les Parisiens, souligne Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée. Un acte pour soutenir une capitale humiliée, martyrisée, poursuit-il, reprenant ainsi les termes du général De Gaulle lors de la libération de Paris. Le message est clair : dire non au terrorisme et prôner l'unité entre toutes les religions.

    L'UOIF se félicite de cette initiative

    Khaled Bouchama, administrateur de l'Union des organisations islamiques de France, se félicite de ce texte solennel publié par le Conseil français du culte musulman et qui sera diffusé vendredi dans les mosquées. Pour lui, il s'agit d'une bonne initiative ; il est important que le tissu associatif musulman, les imams et les musulmans de France, parlent tous de la même voix.

    « On est tous touchés par ce qui s'est passé et le fait d'unifier les idées auprès des imams pour parler d'une même voix. C'est quelque chose de très important, vis-à-vis de nos coreligionnaires d'abord et vis-à-vis de nos concitoyens », a déclaré Khaled Bouchama, avant d'ajouter : « Nous encourageons cette initiative et nous espérons franchement que les imams joueront leur rôle pour parler de ce message de fraternité ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.