GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Janvier
Mardi 15 Janvier
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Aujourd'hui
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Attentats: les cotes de popularité de Hollande et Valls en hausse

    media Le président François Hollande, sur le perron de l'Elysée avec son Premier ministre Manuel Valls, le 14 novembre 2015, au lendemain des attentats. REUTERS/Philippe Wojazer

    Comme au lendemain des attentas de Charlie Hebdo, les Français se disent en majorité satisfaits du comportement de l'exécutif après les attentats du 13 novembre. A en croire les derniers sondages, la réaction du pouvoir Français à ces atatques est plutôt bien perçue dans l'opinion.
     

    La côte de popularité de François Hollande augmente de 7 points par rapport au mois précédent, selon une enquête de l'Ifop parue ce dimanche. Le chef de l'Etat passe ainsi de 20 à 27% d'opinions favorables. Pour comparaison, en janvier dernier, au lendemain des attentas de Charlie Hebdo, sa cote de popularité avait bondi de 12 points.

    Une autre enquête parue samedi va dans le même sens. Les opinions positives à l'égard du président progressent à gauche, mais également à droite. A en croire un sondage paru en début de semaine, près de trois quarts des Français, 73% d'entre eux, jugent que François Hollande a été à la hauteur de la situation.

    L'action du Premier ministre Manuel Valls est également saluée. Sa côte grimpe de 3 points pour atteindre 39% d'opinions positives. Les Français ont visiblement apprécié la réponse de l'exécutif aux attaques. La prolongation de trois mois de l'état d'urgence est approuvée par 91% des personnes interrogées. La possible déchéance de la nationalité pour certains citoyens français par 95% d'entre eux. Un véritable plébiscite.

    Ce regain de popularité de l'exécutif permettra-t-il d'atténuer quelque peu la défaite annoncée de la gauche aux régionales ? C’est ce qu'on espère au sein de la majorité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.