GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Attentats à Paris: de nouveaux éléments glaçants

    media Le procureur François Molins, lors d'une précédente conférence de presse le 18 novembre 2015. France Télévision

    Ce 24 novembre, on en sait plus sur le déroulement des attentats à Paris et à St Denis. Le procureur de Paris François Molins s’est adressé à la presse. Une conférence riche d'enseignements et de nouveaux éléments.

    François Molins a confirmé qu'Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des tueries, avait bien pour projet de commettre un attentat dans le quartier de la Défense dans la semaine qui a suivi les attaques de Paris. L'homme qui s'est fait exploser lors de l'assaut du raid à Saint-Denis aurait fait partie du commando qui a participé aux fusillades des 10e et 11e arrondissements. Les empreintes relevées sur son corps ont également été retrouvées dans la voiture de marque Seat qui a servi à cette attaque.

    La troisième personne morte dans l'assaut de Saint-Denis, Hasna Aït Boulahcen, est celle qui a trouvé la planque pour Abaaoud, son cousin, et elle savait qu'il était mêlé aux attentats.

    Salah Abdeslam, lui, est toujours recherché. Il est suspecté d'avoir convoyé les trois kamikazes du Stade de France à bord d'une Clio noire. On a également retrouvé une ceinture d'explosifs en banlieue parisienne, et tout porte à croire que c'était la sienne, son téléphone a en effet été localisé non loin de là. Il est sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

    C'est également le cas d'un deuxième homme, Mohamaed Abrini, un Belgo-Marocain. Il a été vu à deux reprises en compagnie de Salah Abdeslam les jours précédents les attentats dans cette même Clio noire.

    Enfin, le logeur de Saint-Denis, Jawad Bendaoud, après six jours de garde à vue, il a été déféré mardi soir devant un juge d'instruction. Ils sont d'ailleurs six ce mardi 24 novembre à prendre le relais. Six juges du pôle antiterroriste, puisque François Molins, le procureur, passe désormais la main, une information judiciaire est ouverte.

    Je le connais depuis tout petit. Je l’ai jamais vu aller à la mosquée, je l’ai jamais vu faire la prière, ni rien…

    Le portrait de Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes

    Rencontre avec plusieurs de ses amis, rue Corbillon à Saint-Denis

    25/11/2015 - par Pierre Olivier Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.