GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Aujourd'hui
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Attentats de Paris: un plan pour soutenir les commerces touchés

    media Le Carillon, dans le Xe arrondissement de Paris, est l'un des bars visés par les attentats, le 13 novembre 2015, REUTERS/Charles Platiau

    Le secteur du tourisme est en berne après les attentats de Paris et de Saint-Denis. La Mairie de Paris a donc décidé d'allouer 40 000 euros à chacun des quinze commerces directement touchés par les attaques qui ont fait 130 morts, vendredi 13 novembre. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a détaillé un plan de soutien. Il s’agit d’accompagner les sinistrés et de soutenir la fréquentation touristique.

    L’une des mesures de ce plan de soutien, c’est les 600 000 euros au total accordés aux quinze commerces touchés par les attentats comme les cafés et restaurants Le Carillon, Le Petit Cambodge ou encore La Belle Equipe.

    L’argent permettra de financer les travaux nécessaires à la réouverture et de compenser les jours non travaillés.

    « On a voté le principe d’aide exceptionnelle pour pouvoir les aider pour les semaines qui arrivent, les mois qui arrivent, avant que les assureurs puissent prendre le relais parce qu’on voit bien qu’il y a un problème là, tout de suite, souligne Olivia Polski, adjointe à la Mairie de Paris, chargée du commerce et de l'artisanat. Et puis après, on a mis en place une aide juridique et technique pour monter les dossiers de sinistres. On va voir comment on peut aussi monter un fonds de soutien pour que tout le monde puisse exprimer sa solidarité à l’égard des commerçants et des artisans qui ont été touchés. »

    Soutenir le secteur touristique

    Mais ce plan va plus loin. L’objectif c’est de soutenir l'ensemble du secteur touristique. Annulation en cascade dans les hôtels et restaurants, boutiques désertées… La profession enregistre une baisse de fréquentation de 30% à 50% depuis les attentats du 13 novembre.

    Pour accélérer le retour à la normale, la Mairie de Paris veut s’appuyer sur la solidarité nationale et internationale. Elle envisage de faire appel à des personnalités étrangères dans une campagne de promotion touristique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.