GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Patrimoine immobilier: la France revend à bon compte en 2015

    media Ensemble immobilier vendu par l'Etat français à Chinon. ©Ministère de l’Economie et des Finances.

    L'année 2015 s’annonce comme un bon cru pour la France pour la vente de ses biens immobiliers. Alors que l’an dernier les cessions, tous biens confondus, avaient rapporté 533 millions d'euros, cette année l'objectif des 521 millions d’euros devrait être largement dépassé.

    L'année a plutôt bien démarré avec la vente au printemps du campus diplomatique de Kuala Lumpur en Malaisie. Un terrain énorme situé initialement loin du centre mais qui, avec l'extension de la ville, s'est retrouvé ... dans le centre. Evalué à 120 millions d'euros, il a été vendu à 222 millions en avril dernier. Une cession qui restera dans les annales, tout comme celle de l'appartement du représentant permanent de la France à l'ONU, 700 mètres carrés à Manhattan, vendu 70 millions d'euros au propriétaire de l'appartement du dessus qui craignait l'arrivée de voisins trop bruyants.

    Mi-septembre, les ventes dépassaient déjà les 506 millions d'euros pour un objectif fixé cette année à 521 millions d'euros de biens vendus. Cette manne permettra de financer le désendettement de l’Etat et l’acquisition de nouveaux locaux.

    Après une telle réussite en 2015, la France continuera-t-elle à vendre à un tel rythme ? D’autant que l'Etat doit parfois louer des locaux et perdre la main sur les prix. Cela avait été le cas en 2011 lorsque la résidence du consul de Hong Kong avait été vendue, et louée dans la foulée pour le même usage. Mais, avec un parc immobilier estimé à 58 milliards d'euros, la France a largement le temps de voir venir. En 2010 déjà, elle avait décidé de vendre près de 1 700 biens immobiliers sur une période de 3 ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.