GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Elections régionales en France: la gauche ne part pas vaincue

    media Le premier secrétaire du Parti socialiste français, Jean-François Cambadélis, pendant la conférence de presse sur le «référendum» sur l'unité de la gauche aux élections régionales, le 18 octobre 2015. AFP / FRANCOIS GUILLOT

    Alors que la clôture du dépôt des listes pour le second tour est fixée ce mardi 8 décembre à 18 heures, les élections régionales françaises s’annoncent moins catastrophiques que prévu pour la gauche. A part en Bretagne, elle a réussi la fusion des listes (socialistes, écologistes et Front de gauche). De son côté, la droite aborde le vote du dimanche 13 décembre prochain sans réserve de voix.

    C'est le paradoxe de ces régionales. Même si le Parti socialiste est arrivé troisième au premier tour, il pourrait pourtant décrocher plus de régions que la droite dimanche prochain.

    Un vent d’optimisme souffle dans le camp socialiste : invité au journal télévisé de 20 heures de TF1 lundi 7 décembre, Manuel Valls a affirmé que dix régions sont gagnables. Divisée avant le premier tour, la gauche - socialistes, écologistes et communistes - a su se rassembler dès le soir du premier tour, le dimanche 6 décembre.

    Allez voter dimanche prochain !

    Manuel Valls, Premier ministre 08/12/2015 - par RFI Écouter

    Pour le Premier ministre, le combat contre le Front national est prioritaire. Pour ce faire, Manuel Valls a appelé les électeurs à voter pour la droite en PACA, Nord-Pas-de Calais-Picardie et dans le Grand-Est pour faire barrage au parti d’extrême droite.

    La faute au Front national

    La droite, en revanche, est à la peine : elle réalise un moins bon score qu’en 2010, dans un contexte pourtant plus favorable. Pratiquement sans réserve de voix, Les Républicains (LR) et l’UDI ont fusionné avant le premier tour.

    La faute au Front national, concurrent frontal, qui aspire une partie des électeurs de Nicolas Sarkozy, peu convaincus par le retour de l'ex-président. Le piège des triangulaires se referme sur la droite mais s’ouvre sur la gauche : dans le passé, il lui a déjà permis de sauver les meubles, et même de l'emporter.

    Cliquez sur la carte ci-dessous pour découvrir les résultats par régions du premier tour des élections régionales.

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.