La COP21 joue les prolongations, l'accord attendu samedi - France - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

La COP21 joue les prolongations, l'accord attendu samedi

media Les participants à la COP21 se reposent après plusieurs nuits blanches passées au Bourget. REUTERS/Jacky Naegelen

L'accord final sur la lutte contre le réchauffement climatique n'interviendra pas avant samedi. C'est désormais l'objectif fixé par le président de la conférence. Un projet d'accord a été présenté jeudi soir par Laurent Fabius qui assure que les négociations sont « extrêmement proches du but ». Il a appelé à des compromis pour surmonter des désaccords persistants. Un nouveau texte pourrait donc être présenté samedi matin tôt et adopté à la mi-journée.

C’est bien parti pour une troisième nuit blanche, après celle d’hier et d’aujourd’hui. La preuve que les consultations sur les trois points qui bloquent n’ont pas avancé au rythme que Laurent Fabius souhaitait. Il espérait que l’accord final soit adopté ce soir à 18 h (heure de Paris). Mais là, la présidence française donne plus de temps pour les consultations. L’objectif c’est de présenter le texte final le samedi 12 décembre au matin. Son adoption en séance plénière est prévue pour la mi-journée.

Le nouveau projet d’accord ressemble déjà plus à un compromis. On est passé à 27 pages au lieu de 29 mais surtout, il ne reste plus qu’une cinquantaine d'options encore à trancher. Les négociateurs ont avancés par exemple sur l’objectif climatique. Il faut limiter le réchauffement de la planète bien en deçà de 2 degrés stipule le projet, et continuer les efforts pour atteindre 1,5 degré. C’était une revendication chère aux pays du Sud. Les principaux points qui restent à trancher sont ceux qui portent sur le financement et la différenciation.

Donc, qui donne combien d’argent et quand. Les négociations ont toutefois peu avancé sur ce sujet. Le principe que l’engagement financier des pays développé à partir de 2020 soit revu à la hausse semble être acquis. Là aussi c’était une préoccupation majeure des pays en développement. Les ONG déplorent toutefois que le prix du carbone a disparu du texte, sans doute une concession faite aux pays pétroliers comme l’Arabie saoudite et le Venezuela. Autre déceptions pour certains observateurs : la révision des engagements nationaux en faveur du climat. Elle n’est prévue qu’à partir de 2025. Trop tard, juge la Fondation Nicolas Hulot.

Points de blocage

Jeudi, il restait plusieurs points de blocage, et d’ailleurs une certaine tension a été palpable tout au long de cette journée parce que maintenant que les Etats sont au pied du mur, on voit qu’il y a des tentatives de tractation, ou de fuite, qui s’esquissent.

Malgré tout, le long processus d’adoption de points techniques s’est déroulé une partie de l’après-midi. En conférence plénière, les représentants des pays ont validé les propositions, émanant des organes de la COP chargés d’étudier les données scientifiques et techniques, relatives à l’application du protocole de Kyoto et du futur accord, comme par exemple l’examen technique, en 2016, des engagements des pays pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Il se passe aussi un certain nombre d’événements en marge des négociations. Comme le « pacte sur l’eau » lancé dans le cadre du Plan d’action Lima Paris par une coalition de pays et d’organisations qui vise à améliorer la gestion de l’eau par bassin, notamment au Niger, au Pérou, en Chine, ou encore dans le bassin du Congo. En parallèle, 22 Etats se sont réunis pour mettre l’accent sur l’océan, le grand oublié de la COP, pour élaborer un plan d’action dans le cadre de la conférence climat.

• Vous pouvez retrouver notre site spécial et notre dernier webdocumentaire consacrés à la COP21.

Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.