GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Aujourd'hui
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le controversé projet de loi Santé définitivement adopté

    media La ministre de la Santé Marisol Touraine. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

    Le projet de loi Santé a été adopté définitivement, jeudi 17 décembre, par le Parlement français. Ses mesures phares, le tiers payant généralisé et le paquet neutre, provoquent la colère des médecins ainsi que des buralistes.

    Controversée mais votée. La loi Santé a été adoptée définitivement par le Parlement ce jeudi 17 décembre. Certaines des mesures qu'elle prévoit avaient provoqué une levée de boucliers de la part des médecins et des buralistes. Mais au bout d'un an de tractations parlementaires, le texte n'a pas beaucoup évolué.

    L'opposition de droite a saisi le Conseil constitutionnel et a déjà annoncé la couleur : si un leader de droite est élu aux prochaines présidentielles de 2017, tout ou une partie de la loi sera abrogée. D'ici là, petit à petit, les principales dispositions vont se mettre en place.

    Mesure phare et polémique, le tiers payant généralisé va donc, très progressivement, devenir une réalité. Il vise à supprimer l'avance de frais chez le médecin. Une nouveauté populaire chez les patients, mais qui rebiffe les professionnels. Selon eux, il implique plus de tâches administratives et moins de liberté de prescription.

    Don de sang ouvert aux homosexuels

    Deuxième mesure adoptée de justesse, le paquet de cigarettes neutre débarquera en mai 2016 dans les bureaux de tabac. Couleur, forme, taille, les emballages seront uniformisés, seul le nom de la marque continuera d'apparaître en petit. Les cigarettes aromatisées seront interdites, comme le vapotage dans les écoles, les transports et les bureaux collectifs.

    A noter aussi, l'expérimentation des salles de « consommation à moindre risque » pour les toxicomanes. Plus communément appelées « salles de shoot », elles seront testées pendant six ans. Au volet prévention, la loi Santé prévoit un dispositif de la lutte contre l'obésité. Un étiquetage coloré de logos nutritionnels pour les aliments industriels devrait être mis en place.

    Aussi, le don d'organes sera facilité et le don de sang sera ouvert aux homosexuels. Enfin, santé connectée oblige, le carnet de santé numérique devrait bientôt voir le jour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.