GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Accident thérapeutique: décès du patient en état de mort cérébrale

    media L'entrée des locaux du centre de recherche Biotrial à Rennes, qui menait l'essai clinique pour un laboratoire portugais. REUTERS/Stephane Mahe

    Le patient en état de mort cérébrale après un accident thérapeutique à Rennes est mort dimanche. Il avait participé à un essai clinique d’un nouveau médicament et était hospitalisé depuis une semaine au CHU de la ville. Quatre autres personnes sont toujours en soin, une cinquième est sous surveillance.

    Le patient décédé est le premier à avoir été hospitalisé dimanche dernier. Lundi matin, son état de santé s'était dégradé brutalement.

    L’état de santé des autres patients hospitalisés est pour l’instant « stable ». Sur les cinq personnes, quatre présentent des troubles neurologiques. Les victimes pourraient être paralysées à vie.

    Le cinquième patient a lui été placé en observation. Il ne présente pas de symptômes particulier. Depuis le 7 janvier, il a pourtant reçu la même dose que les autres patients.

    Au total, 90 personnes ont ingéré ce médicament antidouleur expérimental. Tous les autres volontaires ont été rappelés. Dix d’entre eux ont été examinés samedi après-midi à l’hôpital de Rennes. Pour l’heure, ils n’ont aucun problème de santé apparent.

    Enquêtes

    Trois enquêtes sont ouvertes. Il s’agit de savoir si l’accident est lié à une erreur de procédure, de dosage, ou bien au médicament en lui-même.

    Un tel drame est en tout cas inédit en France. Aux Etats-Unis, il y a 15 ans, une femme était décédée après un essai thérapeutique d’un médicament contre l’asthme. En 2006, en Grande-Bretagne, un autre test avait provoqué des amputations chez un patient.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.