GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: des interpellations à Moirans après les violences d’octobre

    media Des policiers devant le camp de gens du voyage de Moirans. Certains membres de la communauté sont soupçonnés d'avoir participé aux violences d'octobre dernier. PHILIPPE DESMAZES / AFP

    Quinze personnes ont été interpellées ce lundi à Moirans, petite ville du sud-est de la France située près de Grenoble. C’est le bilan d'une opération de gendarmerie dans un camp de gens du voyage où des violences avaient été commises en octobre dernier. Cinq personnes recherchées sont toujours dans la nature.

    « La justice et l'Etat sont au rendez-vous à Moirans », a déclaré Manuel Valls sur Twitter après l'annonce de cette opération de gendarmerie.

    Il faut dire que l'Etat avait été critiqué pour son laxisme en octobre 2015 lorsque des émeutes avaient éclaté dans cette commune de 8 000 habitants. Une centaine de personnes, la plupart appartenant à la communauté des gens du voyage, exigeait alors la libération de deux personnes incarcérées.

    Motif invoqué ? Il fallait que ces deux détenus puissent assister à l’enterrement d’un de leurs proches, un jeune de 17 ans mort dans un accident de voiture juste après avoir commis un cambriolage.

    300 gendarmes mobilisés

    Résultats de ces violences : aucun blessé, mais 35 voitures incendiées, la circulation de 125 trains bloquée. La gare et un restaurant de la ville avaient également été vandalisés.

    Ce lundi matin 300 gendarmes ont donc investi ce camp de gens du voyage. Pratiquement toutes les personnes recherchées ont été interpellés. Elles seront très prochainement entendues par le procureur de Grenoble. Une information judiciaire est en effet ouverte depuis le mois de novembre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.