GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: nouveau procès civil pour l’ancien trader Jérôme Kerviel

    media Jérôme Kerviel a demandé la révision de son procès pénal le 18 janvier 2016 devant la commission d'instruction de la Cour de révision à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

    Le nouveau procès civil du Français Jérôme Kerviel s’ouvre ce mercredi 20 janvier devant la cour d’appel de Versailles. L’ex-trader de la Société générale est rejugé pour sa responsabilité dans la perte de 4,9 milliards d’euros subie par la banque en 2008. En mars 2014, la Cour de cassation avait confirmé sa condamnation pénale à cinq ans de prison, mais annulé les 4,9 milliards de dommages et intérêts.

    C'est une semaine chargée sur le plan judiciaire qui se poursuit pour Jérôme Kerviel. L'ancien trader de la Société générale était lundi devant la commission d'instruction de la Cour de révision pour demander un nouveau procès pénal. Il est à partir de ce mercredi 20 janvier devant la cour d'appel de Versailles censée se prononcer sur les dommages et intérêts qu’il doit à son ancien employeur.

    C'est le seul point annulé par la Cour de cassation l'année dernière. Condamné en appel à cinq ans d'emprisonnement dont trois fermes, Jérôme Kerviel devait également verser 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts à la Société générale. Dans son arrêt, la Cour de cassation avait confirmé la peine de prison mais supprimé le montant des réparations financières, estimant que la banque avait failli dans ses mécanismes de contrôle.

    Témoin clé

    Le dossier civil a donc été renvoyé devant la cour d'appel de Versailles et l'audience se tient à partir de ce mercredi. Mais l'avocat de M. Kerviel a annoncé qu'il allait demander le renvoi de l'affaire, s'appuyant sur l'autre procédure toujours en cours au pénal.

    Lundi, Jérôme Kerviel a en effet demandé la révision de son procès sur la base du témoignage de Nathalie Le Roy. La commandante de police qui a enquêté sur l'affaire exprime aujourd'hui des doutes sur l'implication des dirigeants de la banque.

    Dans ce volet pénal, le ministère public a requis un sursis à statuer, le temps que l'enquête soit bouclée. Et pour la défense de Jérôme Kerviel, il doit en être de même pour le dossier civil.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.